Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Sécurisation du système financier : Le gouvernement appelle à la vigilance des populations face aux sociétés faisant la promotion de vente en marketing de réseau

Publié le mercredi 21 mars 2018  |  Abidjan.net
Adama
© Autre presse par DR
Adama Koné, ministre auprès du Premier ministre chargé de l`Economie et des Finances


Dans une note officielle datée du 20 mars 2018, le Ministère de l’Economie et des Finances informe que ses services compétents, dans leur mission de surveillance de l’activité économique et de sécurisation du système financier, ont fait le constat que certaines sociétés s’adonnent à des activités qui pourraient avoir des risques sur la sécurisation des finances et l’épargne des citoyens.


‘’Ces sociétés qui fonctionnent selon le modèle pyramidal ou faisant la promotion de vente en marketing de réseau, proposent aux populations, diverses offres d’investissements financiers contre d’importants bénéfices en retour.

En raison de l’expérience récente des sociétés dites d’Agrobusiness, le Gouvernement tient à porter à la connaissance des populations, que des enquêtes ont été initiées à l’effet de mieux appréhender la licéité des activités de ces sociétés ainsi que la capacité de survie des modèles économiques qu’elles proposent.

En attendant les conclusions desdites enquêtes, le Gouvernement attire l’attention des populations sur les risques de pertes financières encourues et appelle en conséquence à la vigilance et à la prudence sur tout investissement qu’elles voudraient entreprendre à travers ce type de sociétés’’, lit-on dans cette note officielle.



Pour rappel, Le gouvernement ivoirien a mis fin en novembre 2017 aux activités de 28 entreprises agro-business dénombrant 36 699 souscripteurs ayant investi 66 milliards de FCFA pour une promesse totale de 660 milliards de FCFA, alors que les soldes disponibles sur les comptes bancaires de ces entreprises s’élevaient à 22,75 milliards de F CFA.



Elisée B.
Commentaires


Comment