Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Consultation publique sur la salubrité à Yamoussoukro, vendredi

Publié le jeudi 22 mars 2018  |  AIP


La Direction régionale de la salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable du Bélier (DIRSEDD-Bélier) organise, vendredi à Yamoussoukro, à l’occasion du premier anniversaire de l’opération « grand ménage », une journée de consultation publique afin de connaître le niveau de perception de la population sur l’opération démarrée il y a un an dans les ville et communes de la Côte d’Ivoire.


Mme Aphing-Kouassi a indiqué que la journée de consultation se tiendra à la préfecture de région sous le parrainage du Préfet Brou Kouamé. Elle verra la participation de toutes les couches sociales, notamment l’association des femmes, des jeunes, les ONG, les chefs communautaires, chefs traditionnels, les guides religieux, l’administration publique, les forces de l’ordre et les opérateurs de la filière de la salubrité.


« Nous allons écouter les populations, recueillir leurs avis et recommandations sur le grand ménage », a précisé la DIRSEDD-Bélier.


La DIRSEDD-Bélier organise quotidiennement la mise en œuvre et le suivi de la politique gouvernementale en matière de protection et de gestion de la salubrité entreprend des activités pour la restauration de l’image de la ville de Yamoussoukro. Cependant, le manque de civisme de certaines populations entraîne régulièrement la formation des chapelets de déchets solides dans la ville.


« La consultation publique est une option réelle et participative pour impliquer le secteur public et de la société civile », a confié Chantal Aphing Kouassi. Les consultations publiques démarrées le 19 mars et prennent fin ce vendredi 23 mars. Elles consistent à faire des consultations auprès des populations pour recueillir leur avis et à réaliser une enquête de satisfaction.


La journée de consultation publique sur le « grand ménage » est une instruction du ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, Anne Désiré Ouloto, qui a souhaité la tenue d’un séminaire national sous forme d’atelier bilan, afin d'évaluer le projet et en donner une nouvelle orientation.

(AIP)
Commentaires


Comment