Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

NIGER : La loi de finances à l’origine d’affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants

Publié le lundi 26 mars 2018  |  Regionale Info


Une manifestation interdite par les autorités s’est déroulée dans l’après-midi du dimanche 25 mars, à Niamey (Niger). La manifestation s’est soldée par des affrontements entre les forces de l’ordre et la population, qui proteste contre la loi de finances.

Dans l’après-midi du dimanche, les manifestants ont tenté de se réunir une fois de plus à la Place Toumo, pour protester contre la loi de finances 2018. Ils ont envisagé de poursuivre la marche par un sit-in devant le parlement. C’est alors qu’ils ont été dispersés par la police à l’aide de tirs de grenades lacrymogènes.

Les manifestants, en colère, ont riposté par des jets de pierres, en disposant des barricades de pneus enflammés et de blocs de béton sur la chaussée.

En effet, le gouvernement a interdit la marche, évoquant le motif des récentes attaques et des menaces sérieuses qui planent sur la capitale. Ces motifs évoqués n’ont pas trouvé l’approbation des leaders de la contestation qui ont appelé samedi à une marche.

Les manifestants reprochent au gouvernement d’avoir créé de nouvelles taxes et de nouveaux impôts qui vont « presser le peuple », et surtout d’avoir « accorder des cadeaux fiscaux d’une vingtaine de milliards de francs CFA » aux compagnies de téléphonie.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment