Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire: l’observatoire de la compétitivité des entreprises sera opérationnel cette année (Officiel)

Publié le jeudi 29 mars 2018  |  APA
L`observatoire
© APA par DR
L`observatoire de la compétitivité des entreprises sera opérationnel cette année


Abidjan (Côte d’Ivoire) - L'observatoire national de la compétitivité des entreprises, un instrument de veille stratégique et de suivi-évaluation de la compétitivité des entreprises ivoiriennes, dont le ''cadrage'' a été déjà fait par le Secrétariat exécutif du Comité de concertation État-secteur privé ( SE-CCESP), sera opérationnel en cette année.

L’annonce a été faite mercredi à Abidjan, par Ismaël Coulibaly, Conseiller technique au sein de ce Comité. « La première phase de ce projet était de valider le cadre réglementaire de l'observatoire, ce qui a été fait. Nous passons maintenant la main au ministère de l'économie et des finances pour la seconde phase. Il y a de bons retours et je pense qu'en cette année 2018, les organes de cet observatoire seront mis en place», a confié à la presse M. Coulibaly lors d'une cérémonie de présentation du rapport d'activités 2017 et les perspectives.

L'observatoire national de la compétitivité des entreprises est un organe qui a été institué par décret du 04 octobre 2017. Sa mise en place vise notamment, la veille stratégique, le suivi-évaluation de la position compétitive et d'analyse et d'aide à la décision sur les problématiques relatives à la compétitivité des entreprises ivoiriennes.

Quant au rapport d'activités 2017 du SE-CCESP restitué à la presse, il se présente en cinq articulations majeures. Notamment, la prise en charge des préoccupations du secteur privé à travers des rencontres État-secteur privé, l'animation du dialogue public-privé (rencontres sectorielles), la contribution à la politique de développement du secteur privé (mise en place de projets en faveur du secteur privé), la stratégie de communication du SE-CCESP et le renforcement de ses capacités opérationnelles.

Le Comité de concertation État-secteur, est une instance de médiation et de consolidation du partenariat qui lie l'État et le secteur privé. Cette structure permet à l'État d'avoir un dialogue public-privé pérenne avec le secteur privé.

LB/ls/APA
Commentaires


Comment