Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Appui au développement des Filières Agricoles : Signature de l’accord de prêt pour le financement du Projet entre la République de Côte d’Ivoire et le Fonds International du Développement Agricole (FIDA)

Publié le vendredi 30 mars 2018  |  Ministères
Signature
© Autre presse par DR
Signature de l’accord de prêt pour le financement du Projet entre la République de Côte d’Ivoire et le Fonds International du Développement Agricole (FIDA
Vendredi 27 Mars 2018 .


Le Président du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), Monsieur Gilbert HOUNGBO, et l’Ambassadeur Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire près la FAO, le FIDA et le PAM, S.E.M CISSE Seydou, ont procédé à la signature d’un Accord de prêt pour le financement du Projet d’Appui de Développement des Filières Agricoles (PADFA) (2018-2024) d’un montant de 71,8 millions de USD soit 43,8 milliards de FCFA, le mardi 27 Mars 2018, dans les locaux du Siège du FIDA à Rome (Italie).

Après la signature de l’accord, le Représentant Permanent a transmis les remerciements de S.E.M Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, et du peuple ivoirien au Président du FIDA et à son équipe en présence de S.E.M Mathias Séverin AKEO, Ambassadeur de la Côte d’Ivoire près le Saint Siège.
Le Programme d’Appui au Développement des Filières Agricoles (PADFA) a pour objectif général d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et les revenus tirés des filières agricoles dans les régions de Bagoué, Poro, Tchologo, Hambol et Gbêkê, au Centre et au Nord de la Côte d’Ivoire.

Ces régions sont caractérisées par une plus grande incidence de la pauvreté, mais elles offrent un grand potentiel dans la production de riz, de produits maraîchers et de la mangue.

Il est important de souligner que le PADFA va financer ces trois filières qui connaissent une demande croissante sur les marchés nationaux et internationaux, avec de nouvelles opportunités de transformation, de valeur ajoutée et de commercialisation. Le PADFA va cibler 32500 ménages ruraux, soit environ 180.000 personnes.

L’ambassadeur CISSE a remercié le FIDA pour les différents projets en cours en Côte d’Ivoire, notamment le Projet d’Appui à la Production Agricole et à la Commercialisation (PROPACOM) première phase et le (PROPACOM-Extension Ouest) qui rentre dans sa phase d’exécution effective et enfin le PADFA.
Le Président du FIDA a réitéré l’engagement de son Organisation auprès du gouvernement ivoirien pour son développement agricole et rural.

"Ce soutien s’est traduit en fin d’année 2017, par l’annonce d’un bureau pour abriter l’un des trois pôles régionaux de l’Afrique de l’Ouest et du Centre à Abidjan, avec un portefeuille global de 16 projets/programmes pour un montant estimé à 1,24 milliards de USD soit 687 milliards de FCFA"

Service Communication Représentation Permanente
Commentaires


Comment