Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Justice /Séminaire de Clôture de ProJustice : ‘’le long chemin de la réforme du système judiciaire n’est pas terminé’’ (Daniel Dobrovoljec, chef de projet)

Publié le samedi 31 mars 2018  |  Abidjan.net
Séminaire
© Abidjan.net par JOB
Séminaire de clôture des activités de ProJustice
Le séminaire de clôture des activités de ProJustice s’est déroulé ce jeudi 29 mars 2018, à l’espace Latrille Event Abidjan


Dans 14 jours le Projet « Programme pour le renforcement du système judiciaire en Côte d’Ivoire », mieux connu sous le nom de ProJustice financé par l’USAID (Agence américaine de développement international) sera à son terme en Côte d’Ivoire.

Cette annonce a été rendue officielle à travers l’organisation du séminaire de clôture des activités de ProJustice qui s’est déroulé ce jeudi 29 mars 2018, à l’espace Latrille Event, à Abidjan, ayant pour objectif de présenter un bilan, une revue des activités et des résultats de ProJustice, mais surtout de tracer des perspectives pour le futur de la reforme et de la modernisation du système judiciaire ivoirien.

Depuis le 22 octobre 2013, date du lancement de ProJustice, 5 ans plus tard, il y a lieu d’effectuer un bilan de ce programme intense paré de nombreuses réalisations qui ont abouti à des résultats et surtout un partenariat d’une exceptionnelle qualité avec les autorités judiciaires, tant avec le Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme que dans les 18 juridictions dans lesquelles ProJustice à travailler.

Selon le Chef de projet ProJustice, M. Daniel Dobrovoljec, ce partenariat a été également riche avec les institutions publiques, avec les organisations de la société civile que ProJustice a soutenues et auxquelles il a rendu un hommage particulier pour la qualité de leur travail et la force de leur engagement. Il n’a pas omis les partenaires techniques et financiers et toutes ces structures et projets avec lesquels ProJustice a coopérés et travaillés, en étroite collaboration.

« Je souhaite aussi remercier l’USAID, représentée par le Directeur de Mission, M. Jeff Brian et, bien sûr, l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique. Au-delà du financement de ProJustice, nous avons toujours trouvé en nos collègues de l’USAID, un soutien très fort pour la planification et la mise en œuvre de nos actions et programmes », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, malgré le grand nombre d’évolutions positives observées durant les 5 années écoulées, le long chemin de la réforme, de la modernisation du système judiciaire, n’est pas terminé. Beaucoup reste à faire, notamment dans le domaine de l’informatisation pour laquelle ProJustice a apporté une contribution multiforme avec un plan directeur pour l’informatisation du système judiciaire et pénitentiaire, le développement d’un logiciel de gestion des dossiers civils et criminels, qui devrait bientôt installé dans un grand nombre de juridictions grâce aux efforts du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme. Et, à l’aide de l’Agence française de développement, et aussi un logiciel de gestion des ressources humaines, qui sera au Ministère de tutelle à la fin de ce séminaire de clôture des activités de ProJustice.

Notons que ce séminaire a connu la participation du Ministère de la Justice, de l’USAID, de l’Inspection générale des services judiciaires et pénitentiaires, de hauts responsables des ordres professionnels judiciaires, des auxiliaires de justice, des greffiers et des représentants d’Organisations de la société civile.



JOB
Commentaires


Comment