Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le MIDD fait le point de sa plateforme revendicative

Publié le mercredi 4 avril 2018  |  AIP
Mesmin
© Autre presse par DR
Mesmin Komoé, Secrétaire général du MIDD


Abidjan - Le Mouvement des instituteurs pour la défense de leurs droits (MIDD) réuni mercredi en assemblée générale ordinaire à l’Ecole primaire publique (EPP) Amon d’Aby, au Plateau à Abidjan, a fait le bilan de sa plateforme revendicative déposée depuis la rentrée.

« Le constat c’est que malheureusement, sur la quasi-totalité des préoccupations émises, il n’y a pas encore eu de discussion franche pour qu’on puisse apporter des réponses concrètes à ses préoccupations là », a regretté son secrétaire général, Mesmin Komoé.

Mesmin Komoé a estimé que la question des arriérés ayant trouvé une issue, le syndicat a en perspective d’obtenir auprès du Gouvernement, entre autres, la révision du montant du point d’indice de référence. Pour la situation des instituteurs adjoints (IA), le MIDD exige le règlement définitif du glissement catégoriel des IA ainsi que la suppression de l’emploi IA.

Le secrétaire général national du MIDD a aussi fait cas des concours professionnels dont il demande la réouverture du concours des inspecteurs aux instituteurs. « Ce concours doit être réservé exclusivement aux personnes justifiant d’une expérience professionnelle dans l’enseignement primaire », a-t-il insisté.

« C’est vrai que nous sommes dans une période de trêve sociale mais cela ne veut pas dire que nos revendications sont relever aux calendes grecques, c’est pour cela que nous voulons interpeller les décideurs », a lancé le secrétaire général du MIDD. Il a souhaité que les structures chargées du dialogue social, se mettent en marche pour que ces dossiers soient adressés.

gak/kam
Commentaires


Comment