Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Lutte contre la pauvreté-Nialé Kaba pour la « distribution d’une croissance pour tous », « ne pas occulter les défis à relever »

Publié le lundi 9 avril 2018  |  Pôle Afrique
La
© Abidjan.net par JOB
La priorisation des Objectifs de développement durable au centre d’un atelier
Lundi 09 avril 2018. Abidjan. Le Ministère du Plan et du développement en partenariat avec le Système des Nations Unies (SNU) a organisé un atelier de priorisation des Objectifs de développement durable (ODD) en Côte d’Ivoire.


La ministre du Plan et du Développement se prononçait à l’ouverture d’un atelier sur la mise en conformité des Objectifs de Développement Durable en rapport avec le Plan National de Développement ivoirien.

Avant de déclarer ouvert ce matin à Abidjan « l’Atelier de Priorisation des Objectifs de Développement Durable, et leurs Cibles pour la Côte d’Ivoire », Nialé Kaba, ministre du Plan et du Développement a rappelé que l’embellie économique qui fait de la Côte d’Ivoire, un pays « pré-émergent » selon le FMI « ne doivent cependant pas occulter les défis que notre pays doit relever pour maintenir un taux élevé de croissance économique, et réduire significativement la pauvreté. »

Aussi, a-t-elle insisté sur le fait que « les échanges qui vont suivre engendrent des contributions et des recommandations pertinentes qui permettront au Gouvernement d’atteindre les ODD d’ici 2030. »

« Pour ce faire, il s’avère nécessaire, au plan national, d’accélérer la cadence de la mise en œuvre du PND et la distribution des fruits de la Croissance à tous ; conformément aux orientations du Président de la République, SEM Alassane Ouattara » a-t-elle assuré.

De ce lundi 9 au jeudi 12 avril, Abidjan accueille un atelier de priorisation et d’alignement des objectifs de développement durable sur le PND ivoirien afin de « Procéder à l’analyse des gaps en matière de prise en compte des ODD dans le PND et les politiques sectorielles, Identifier des obstacles majeurs à une accélération des cibles des ODD et Identifier les sources de financement des ODD » entre autres objectifs.

Ouvrant donc le 3è atelier des acteurs nationaux et internationaux sur les ODD, Nialé Kaba a estimé que « Cet atelier consistera plus spécifiquement à identifier les accélérateurs de ces cibles et à les intégrer dans le PND et dans nos politiques sectorielles et régionales. »

« Pour rappel, la mise en œuvre du PND depuis 2012 a permis à notre pays d’enregistrer une performance économique remarquable avec un taux de croissance moyen de 9% l’an, et une hausse du PIB par habitant supérieure à 7% sur la période 2012-2017. Ce dynamisme de l’activité s’est accompagné d’une inflation modérée qui est restée en dessous de la norme communautaire de 3% » a rappelé la ministre du Plan et du Développement.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment