Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Transfert de la capitale politique à Yamoussoukro : la Cité Judiciaire et le Centre Fiduciaire de la BCEAO bientôt installés à Yamoussoukro (Alassane Ouattara)

Publié le jeudi 12 avril 2018  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie de Rentrée solennelle du Sénat
Jeudi 12 Avril 2018. Cérémonie de Rentrée solennelle du Sénat, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la Recherche de la Paix de Yamoussoukro, en présence du Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara.


Dans son discours lors de la cérémonie d’ouverture de la première session ordinaire du Sénat, le président de la République, Alassane Ouattara a annoncé l’installation bientôt à Yamoussoukro de la Cité judiciaire, du Centre Fiduciaire de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et de bien d’autres projets d’envergure.

La décision d’installer ces structures à Yamoussoukro, a expliqué Alassane Ouattara, obéit à un engagement pris d’oeuvrer à rendre effectif le transfert de la capitale. Cette annonce faite par le Chef de l’Etat intervient après l’installation le 2 octobre 2015 de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, et celle ce jeudi 12 avril du Sénat dans la capitale politique Yamoussoukro.

C’est en mars 1983 que Yamoussoukro a été érigée en capitale politique et administrative de Côte d’Ivoire. Depuis cette date, la ville attend toujours le transfert effectif de la capitale d’Abidjan à Yamoussoukro. Les différents président qui se sont succédés se sont engagés à la réaliser, sans pour autant que cela soit effectif.


Elisée B.
Commentaires


Comment