Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Rencontre Président de la République-Corps préfectoral, les grandes décisions de Ouattara, 200 millions FCFA en dotation complémentaire, le corps préfectoral en association

Publié le vendredi 13 avril 2018  |  Pôle Afrique
Rencontre
© Présidence par DR
Rencontre du Président de la République avec le Corps préfectoral de Côte d`Ivoire
Rencontre du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, avec le Corps préfectoral de Côte d`Ivoire, ce Jeudi 12 Avril 2018, à la Fondation Félix HOUPHOUET - BOIGNY pour la Recherche de la Paix de Yamoussoukro.


Alassane Ouattara vient de mettre du baume au cœur de ses représentants dans les régions, départements et sous-préfectures à l’issue de la rencontre qu’il a eu avec ces grands commis de l’Etat ce jeudi 12 avril.

Dernier rendez-vous sur son agenda de Yamoussoukro avant son envol vers Lomé pour la session extraordinaire de la CEDEAO, le Président de la République, Alassane Ouattara, a su avec tact calmer la colère qui bouillonnait dans le corps des préfets, secrétaires généraux de préfecture et sous-préfets. En exclusivité, PôleAfrique.info, toujours au cœur des grands événements, a pu savoir ce que le Président de la République, conscient des missions stratégiques de ses représentants, a décidé. Bien avant, il faut savoir que « La réunion a commencé à 16 h 10 et a pris fin à 17 h 30. Était présents, SEM le Président de la République et son Vice-président, le Premier Ministre, le Ministre de L’intérieur, le Ministre de la Justice, le Ministre d’Etat Ministre de la Défense et plusieurs autres membres du Gouvernement », soit 1h20 mn d’échanges francs et directs.

Si au cours des visites présidentielles dans une bonne partie du pays, Alassane Ouattara avait eu l’opportunité d’échanger avec le corps préfectoral local, en attendant les régions du N’zi-comoé (Dimbokro) et du Hambol (Katiola-Dabakala-Niakara), il n’avait pas tenir l’engagement des rencontres semestrielles qu’il aurait voulu. Avec le corps préfectoral, le Chef de l’Etat voulait ces rencontres pour, directement, avoir le pouls des régions, départements et sous-préfectures sans fioritures ni emphases pour masquer des réalités ou informations stratégiques.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment