Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Projet d’urgence de sensibilisation et de désarmement communautaire dans la région du Cavally: des Kits remis aux communautés

Publié le vendredi 13 avril 2018  |  COMNAT-ALPC
Sensibilisation
© Autre presse par DR
Sensibilisation et désarmement communautaire: la COMNAT sensibilise dans la région du Cavally
Du 08 au 09 avril 2018. La Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a remis des kits individuels aux déposants volontaires d’armes et munitions des localités de Guiglo, Kaadé et Taï dans la Region du Cavally


Dans le cadre du projet d’urgence de sensibilisation et de désarmement communautaire dans la région du Cavally, La Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a remis officiellement des kits individuels aux déposants volontaires d’armes et munitions des localités de Guiglo, Kaadé et Taï du 08 au 09 avril 2018.

Des campagnes de sensibilisations publiques des communautés au dépôt volontaire des armes suivies d’opérations collectes d’armes et munitions ont été réalisées du 27 mars au 04 avril 2018, dans toute la région du Cavally. Lors des différentes séances de sensibilisation, les communautés ont été rassurées qu’elles ne couraient aucun risque à déposer volontairement leurs armes à la Comnat-ALPC et que bien au contraire, des kits leur seront remis en retour des dépôts. Ainsi, de nombreux détenteurs d’armes qui y ont vu une aubaine pour déposer volontairement leurs armes et éviter de ce fait de tomber sur le coup de la loi après la durée du projet ont volontairement remis leurs armes à la ComNat-ALPC.
C’est dans ce cadre que des kits ont été remis aux déposants d’armes de la région du Cavally notamment des localités de Guiglo, Kaadé et Taï.
Le programme de distribution des kits s’est fait comme suit :
• Taï, le 08 avril à la préfecture ;
• Guiglo, le 09 avril à la sous-préfecture ;
• Kaadé le 09 Avril, chez le chef du village.
Lesdits kits étaient composés notamment de : réfrigérateurs, télévisions, congélateurs, broyeuses de manioc, moulins à céréales, pulvérisateurs, des pagnes, des chaises et plusieurs autres kits. Cette distribution a été faite au profit de 100 déposants volontaires d’armes à Guiglo, Kaadé et Taï.
Pour M. Moussa DAO, Secrétaire Général 1 de Taï « je remercie la ComNat-ALPC pour l’efficacité et la promptitude des réponses. J’exhorte les bénéficiaires à sensibiliser davantage les hésitants à faire comme eux afin de maintenir la cohésion sociale à Taï et dans la toute la région » s’est-il exprimé.
Par la suite, M. Nahounou Blé Guedé, Sous-préfet du département de Guiglo, quand à lui a remercié les déposants pour leur geste qui traduit une volonté à aller à la paix et les a exhorté à fait bon usage des kits reçus.
Le Chef du village de Kaadé, au nom des déposants et des communautés de Kaadé « je traduis toute ma satisfaction et ma reconnaissance au Gouvernement ivoirien à travers le Président de la ComNat-ALPC, M. KOUADIO Yao, Préfet hors grade pour avoir respecté les engagements pris lors du lancement du projet il y a 10 jours à Guiglo. Nous les Chefs de communautés, lançons un appel à tous les fils et filles de la région du Cavally à remettre les armes à la ComNat-ALPC car celles-ci nous ont causé trop de souffrance » a-t-il lancé le Chef.
Oulaï Gaspard, l’un des bénéficiaires « je suis très heureux et agréablement surpris de mon kit qui est un atomiseur, en tant que planteur cela va m’aider à améliorer la production de mon cacao et les autres cultures » a témoigné tout souriant.

Notons que le projet d’urgence de sensibilisation et du désarmement s’étend sur une période de 03 mois, de ce fait plusieurs autres interventions sur le terrain en matière de sensibilisation pour le dépôt volontaire des armes, de collecte d’armes et de remise de kits se poursuivent. Ces actions programmées par la ComNat-ALPC cadrent bien avec les efforts du Gouvernement ivoirien à améliorer l’environnement sécuritaire, en vue de la consolidation de la paix en s’attaquant à la présence relativement massive et persistante des ALPC à l’Ouest.
Ainsi, les moyens doivent être mis à la disposition de la Commission Nationale pour étendre le projet dans toutes les régions sensibles de la Côte d’Ivoire.
Commentaires


Comment