Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Commerce ambulant : Les nouveaux business qui se développent à Abidjan

Publié le samedi 14 avril 2018  |  L’Inter
Lutte
© Ministères par DR
Lutte contre les faux médicaments : grosse saisie de médicaments illicites et destruction d’entrepôts au marché Roxy d`Adjamé
Mercredi 03 mai 2017. Abidjan. Dans le cadre d`une opération dénommée « Eléphant », le ministère en charge de la santé a procédé à une grosse saisie de médicaments illicites ainsi qu`à la destruction d’entrepôts au marché Roxy d`Adjamé.


Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, pullule d’un nouveau type d’activités commerciales. Il s’agit notamment du commerce ambulant de tenues vestimentaires, de nourriture et même de médicaments. Un business florissant qui dérange des commerçants régulièrement installés dans des magasins.

Yopougon, Abobo, Plateau, Koumassi…Aux abords des voies principales de ces différentes communes de la ville d'Abidjan, à proximité des lieux de commerce fixes, notamment des marchés et magasins, se développent des activités commerciales ambulantes. Ces commerçants ambulants vendent pratiquement tout ce qu'on peut trouver chez un opérateur fixe. Il s'agit de la nourriture à emporter, dont la vente se fait à travers des camionnettes mobiles ; de chaussures et vêtements disposés soigneusement dans le coffre de véhicules dont on a pris le soin de plier les sièges arrières pour faire suffisamment de places ; de produits cosmétiques (Parfums, pommades et savons) ; puis de médicaments, généralement traditionnels, qui sont proposés dans des coffres de véhicules. A l'aide de mégaphones, ces commerçants ambulants proposent leurs différents articles aux clients qui passent à proximité de leurs véhicules.

A Yopougon Siporex, sur l'axe principal donnant accès au marché, un vendeur ambulant de médicaments gare régulièrement son véhicule pour proposer ses médicaments. Mercredi 11 avril 2018, cet dernier avait déjà établi ses quartiers lors de notre passage dans cette commune. Un mégaphone disposé dans le véhicule, où se trouvent également ses produits, diffuse un élément déjà enregistré qui vente les qualités et les bienfaits de ses médicaments.
Commentaires


Comment