Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Argent mobile et inclusion financière : les clés pour réussir dans une économie émergente selon McKinsey

Publié le mercredi 18 avril 2018  |  cio-mag
Argent
© Autre presse par DR
Argent mobile et inclusion financière : les clés pour réussir dans une économie émergente selon McKinsey


(CIO Mag) – « Deux milliards de personnes et 200 millions de petites entreprises dans les économies émergentes n’ont pas accès à l’épargne et au crédit formels. » En plus d’être un enjeu crucial d’inclusion financière, cette cible représente une formidable opportunité de croissance pour les fournisseurs de services financiers mobiles. Utiliser l’argent mobile comme un pont vers ces marchés qui attendent d’être défrichés va permettre à ces fournisseurs d’atteindre plus de 1,6 milliard de nouveaux clients et augmenter de 2,1 millions de dollars le volume des prêts accordés aux particuliers et aux entreprises.

Ces fournisseurs pourront également accroître leurs chiffres d’affaires de 4 000 milliards de dollars au total en développant des produits et services innovants qui vont bien au-delà des paiements standards pour atteindre les personnes non bancarisées. Les fournisseurs de services financiers existants devraient eux-aussi pouvoir profiter du potentiel de croissance de l’industrie du mobile money. « En mettant en place des capacités de financement numérique et de nouveaux modèles économiques couvrant de nouvelles formes de services financiers basés sur les données », ils devraient pouvoir « réduire leurs coûts directs de fonctionnement de 400 milliards de dollars par an ».

Toutes ces promesses de développement sont annoncées par le cabinet McKinsey & Company dans son rapport intitulé : « Mobile money in emerging markets : The business case for financial inclusion » (L’argent mobile dans les marchés émergents : l’analyse de rentabilisation pour l’inclusion financière). Publié en mars 2018, ce rapport analyse l’environnement d’incertitudes auquel sont confrontés les fournisseurs de services financiers qui cherchent à exploiter le potentiel de croissance du Mobile money. Il s’agit notamment du paysage réglementaire, du fonctionnement de la chaîne de valeur de l’argent mobile et du comportement des utilisateurs.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment