Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Hommage de l’IEP de Niakara à un instituteur mort calciné

Publié le samedi 21 avril 2018  |  AIP


Niakara - Les responsables, enseignants et des écoliers de la circonscription pédagogique de l'éducation de base de Niakara (nord, région du Hambol), procédant à une " veillée académique " en présence des autorités locales, ont rendu un hommage à Alphonse Talnan Gbombélé Camara, un instituteur accidentellement mort calciné.

L'instituteur Camara, 54 ans, est décédé le 7 avril dans une exploitation agricole à Kafiné des suites de brûlures, après avoir été surpris par un feu de brousse.

Le porte-parole des enseignants du groupe scolaire Nanlo Bamba de Niakara et celui des écoliers, ainsi que le vice-président de la mutuelle des instituteurs de l'Inspection de l'enseignement préscolaire et primaire (IEP) et le chef de ladite circonscription pédagogique, ont salué les qualités professionnelles et sociales du défunt.

«Un enseignant qui meurt, c'est un brave soldat engagé corps et âme contre l’obscurantisme, l'analphabétisme et le sous développement dans son pays qui range craie et effaceur », a soutenu Claude Akpess Gnagne, IEP de Niakara, exhortant la famille professionnelle et biologique du disparu au courage et à la prière dans cette épreuve.

Tous se sont exprimés lors d'une veillée dite ‘’académique’’ organisée, vendredi en milieu d'après-midi au groupe scolaire Nanlo Bamba de Niakara, en présence du préfet intérimaire de Niakara, Yacouba Ouattara et du maire Marc Kidjafolo Koné.

Le défunt qui était en fonction au groupe scolaire Nanlo Bamba de Niakara, sera inhumé ce samedi à Kafiné.

(AIP)

jbm/bsp/tm
Commentaires


Comment