Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

48e journée mondiale de la terre : l’ambassade des USA et 1500 bénévoles nettoient les plages de Grand-Bassam

Publié le dimanche 22 avril 2018  |  Fraternité Matin
48e
© Abidjan.net par D.Tagro
48e Journée annuelle de la Terre à Grand-Bassam initiée par l`ambassade des États-Unis
Samedi 21 avril 2018. Grand-Bassam. 48e Journée annuelle de la Terre : opération coup de balai dénommée « Ma Plage, Mon Pays » à Grand-Bassam, des centaines de volontaires mobilisés avec à la leur tête Katherine Brucker, Chargée d`affaires de l`ambassade des Etats-Unis.


Mme Katerine Brucker , chargée d’affaires des Etats Unis d’Amérique a exhorté toute la nation a encouragé les volontaires « Il faut encourager les volontaires en Côte d’Ivoire, pour ces genres d’actions car l’environnement est lié à la croissance économique et les plages propres permettent de promouvoir le tourisme » a-t-elle indiqué

48e journée mondiale de la terre : l’ambassade des USA et 1500 bénévoles nettoient les plages de Grand-Bassam

Tous les 21 avril de chaque année, tous les pays du monde célèbrent la journée mondiale de la terre. En Côte d’Ivoire, la 48e journée a été célébrée à Grand-Bassam autour du sous le thème « ma plage, mon pays A c

ette occasion 1500 volontaires issus de la société civile, de la jeunesse Ivoirienne ont nettoyés les plages de Grand-Bassam. Sur un parcours de 5 kilomètres de long, les bénévoles ont ramassé les tous ordures notamment, les sachets plastiques.

A l’ouverture de la journée Mme Katerine Brucker , chargée d’affaires des Etats Unis d’Amérique a exprimé sa gratitude aux 1500 volontaires qui n’ont ménagé aucun effort pour répondre à l’appel du thème mondiale « non à la pollution des déchets plastiques » et à celui de la Côte d’Ivoire « ma plage mon pays »

Profitant de la tribune la représentante du pays de l’oncle Sam a exhorté toute la nation a encouragé les volontaires « Il faut encourager les volontaires en Côte d’Ivoire, pour ces genres d’actions car l’environnement est lié à la croissance économique et les plages propres permettent de promouvoir le tourisme » a-t-elle indiqué
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment