Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fête du travail: 278 travailleurs du Tonkpi mis en chômage technique par 22 entreprises (préfet)

Publié le mercredi 2 mai 2018  |  AIP


Man-Le Préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, Soro Kayaha Jérôme, a déploré à l’occasion de la fête du travail, la mise en chômage technique de 278 travailleurs de l’Ouest montagneux par 22 entreprises.

«Je voudrais vous faire remarquer que les statistiques nous interpellent sur la réalité du monde de travail dans notre région (…). L’examen des statistiques à Man du 1er mai 2017 au 10 avril 2018 a révélé les chiffres suivants, chômage technique 278 travailleurs pour 22 entreprises concernées, licenciement économique 71 pour sept entreprises, licenciements individuels 238 dossiers officiellement traités dont 203 conciliés, 17 classés et 18 en instances de règlement», a relevé le préfet.

L’administrateur civil a indiqué qu’au niveau de la législation par la loi du 20 juillet 2015, un nouveau code de travail a été adopté mais qu’il lui revient de manière récurrente que certaines entreprises de sa circonscription s’opposent à la mise en exécution de ces dispositions.

« Je constate hélas le non respect des dispositions dudit code, le non respect du SMIG qui est passé à 60 000 francs CFA, le non respect de la procédure de licenciement et le refus de payer les indemnités de rupture en cas de licenciement », a-t-il mentionné.

Fort de ce constat, le préfet a encouragé les entreprises à plus de professionnalisme et au strict respect des dispositions légales et conventionnelles, en matière de travail, pour la paix sociale dans les entreprises respectives et le bien-être de leurs employés.

« Vu toutes ces irrégularités, nous vous invitons, chers employeurs, à vous rapprocher davantage des services de l’Inspection du travail dont la mission essentielle est de vous encadrer et de veiller à l’application effective de la loi par les partenaires sociaux que vous êtes, source de bien-être et de croissance de toute entreprise », a ajouté, pour sa part, le directeur régional de l'Inspection du travail du Tonkpi, Adou Assi.

amak/fmo
Commentaires


Comment