Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Poursuite de la campagne de sensibilisation et de sécurisation communautaire dans la forêt classée du Goin-Débé: les autorités préfectorales en mission sur le terrain

Publié le vendredi 4 mai 2018  |  COMNAT-ALPC
Région
© Autre presse par COMNAT-ALPC
Région du Cavally/Projet de sensibilisation pour le dépôt volontaire des armes: Les autorités préfectorales en mission sur le terrain
Du 22 au 29 avril 2018. Dans le cadre du pilotage de l’opération de pacification dans la forêt classée du goin débé, la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des armes légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a procédé à la deuxième étape de la campagne de sensibilisation et de collecte des armes dans la région du Cavally.


Dans le cadre du pilotage de l’opération de pacification dans la forêt classée de Goin Débé, la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des armes légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC) a procédé du 22 au 29 avril 2018 à la deuxième étape de la campagne de sensibilisation et de collecte des armes dans la région du Cavally, plus précisément dans la forêt classée de Goin Débé qui a connu des affrontements inter communautaires.

Cette opération a vu la participation effective des autorités préfectorales, qui ont sillonnées, conjointement avec l’équipe de la ComNat-ALPC toutes la région du Cavally, pour sensibiliser les populations qui occupent la Forêt classée et procéder à la récupération des armes déposées. Consciente des risques liés à la détention illégale des armes légères et de Petit Calibre (ALPC) et permettre donc aux populations vivant dans cette réserve de l’Etat de s’approprier cette importante opération d’urgence, la ComNat-ALPC a installé et formé les

Comités Locaux de Sensibilisation et de Communication (CLS/COM), avec pour mission, de porter le message de paix aux détenteurs illégaux d’armes et munitions en vue de leur dépôt volontaire.

Notons que ce projet s’étend sur une période de 03 mois, à compter du mois d’avril 2018 et il ambitionne, collecter 600 armes et 5000 munitions.

Pour le Préfet Hors Grade Kouadio Yao, Président de la ComNat-ALPC, il est question de préserver les acquis du Gouvernement ivoirien en matière de sécurité communautaire et de développement durable. Il a souhaité l’implication de tous dans son exécution, « Nous ne ménagerons aucun effort pour porter le message du dépôt volontaire des armes au cœur des localités de la forêt classée de Goin Gébé. Les populations de la région ont besoin de travailler dans un environnement sain et protecteur, propice à la cohésion sociale et au rapprochement communautaire » a-il conclu.

M. Nahounou Blé Guede Henri Shemedzer, Sous-Préfet de Guiglo, a invité les leaders communautaires et Chefs traditionnels à sensibiliser les populations, à choisir la voie du dialogue pour régler tout conflit. « L’opération est volontaire. Il est question de convaincre les membres de la communauté par la sensibilisation. Pendant les 03 mois que va durer l’opération, ceux qui déposeront leurs armes ne risqueront rien et bénéficieront de mesures d’accompagnement proportionnelles à la qualité de l’arme déposée. Le Cavally a assez souffert de cette crise. Il est temps de tourner le dos aux armes, afin de faire place définitivement à la paix et au vivre ensemble dans notre région » a-t-il fait savoir.

A ce stade de ce projet d’urgence, près de 26 localités ont été parcourues et 9200 personnes ont été également sensibilisées directement au dépôt volontaire des armes, avec l’appui des autorités préfectorales, des leaders communautaires, des guides religieux, des relais de communication et des radios de proximités de la région.

Pour GUIRO Landry Président de la Jeunesse de Sregouébly Sous-préfecture de Guiglo « les actions de sensibilisation et de collecte d’armes de la ComNat-ALPC sont visibles et efficaces car elles rassurent les populations. Les kits d’incitation au dépôt volontaire des armes sont rapidement mis à la disposition des déposants, ce qui crée un environnement de confiance et de sérénité autour de ces interventions au profit des jeunes. C’est une très bonne approche »

Toutes ces actions menées par la Comnat-ALPC, dans la forêt classée de Goindébé s’intègrent dans la politique du Ministère de l’intérieur et de la Sécurité, dans son engagement à protéger les communautés et à garantir un environnement sain et protecteur aux populations dans la région du Cavally.
Commentaires


Comment