Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : un mort et plusieurs blessés dans des affrontements communautaires dans l’ouest du pays

Publié le samedi 12 mai 2018  |  Xinhua


Des affrontements entre autochtones et allogènes ont fait au moins un mort et plusieurs blessés vendredi dans la localité de Gandié (sous-préfecture de Gbonné, département de Biankouma), dans l'ouest du pays, ont indiqué vendredi des témoins à Xinhua.

Selon eux, la mort d'un allogène Burkinabé a été au centre des échauffourées entre les communautés.

De jeunes autochtones Toura et de jeunes allogènes Burkinabé ont eu une altercation, les premiers accusant les seconds d'avoir profané la forêt sacrée du village.

L'altercation a dégénéré en violente bagarre qui s'est soldée par la mort d'un allogène.

En représailles, la communauté allogène burkinabé s'est mobilisée pour attaquer les autochtones du village de Gandié, brûlant et saccageant des maisons, selon des sources locales.

Fuyant les violences, plusieurs villageois notamment les vieux, les femmes et les enfants, ont trouvé refuge dans la brousse.

Alertées, les autorités locales ont envoyé sur place des détachements de gendarmes et de militaires en vue de ramener le calme.

A la mi-journée, la tension était toujours vive à Gandié où les forces de l'ordre ont commencé leur déploiement.

L'ouest montagneux du pays a été ces derniers mois le théâtre de plusieurs conflits communautaires meurtriers.

Pour rappel, en décembre dernier, de violents affrontements entre allogènes Lobi et autochtones Yacouba ont fait deux morts dans la localité de Mahapleu.
Commentaires


Comment