Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Coopération militaire - Christopher Ginther décoré par Hamed Bakayoko, « merci pour votre contribution à la réforme de l’armée en Côte d’Ivoire »

Publié le mardi 15 mai 2018  |  Pôle Afrique
Remise
© APA par Saliou AMAH
Remise officielle de chèques aux soldats retenus pour le départ volontaire des forces armées
Le ministre d’Etat en charge de la Défense en Côte d`Ivoire, Hamed Bakayoko, a remis symboliquement ce vendredi 04 Mai 2018 des chèques à des militaires retenus pour le départ volontaire des forces armées, lors d’une cérémonie à la nouvelle caserne d’Akouédo, à l’Est d’Abidjan.


Il a été fait chevalier dans l’ordre du mérite ivoirien. Le lieutenant colonel Christopher Ginther, coopérant militaire américain près la République de Côte d’Ivoire, a reçu cette décoration des mains du ministre d’État, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko ce mardi 15 mai, au moment où il s’apprête à quitter le pays.

« Je ne puis donner cette décoration à Monsieur Ginther sans lui dire merci pour sa contribution à la réforme de l’armée en Côte d’Ivoire. Vous avez participé à mettre en place les mécanismes qui permettront à notre armée de continuer à s’améliorer. Et elle est sur déjà sur la bonne voie. Je vous souhaite une bonne suite et c’est au nom du gouvernement ivoirien que je vous fais chevalier dans l’ordre du mérite ivoirien » a déclaré le ministre d’État, Hamed Bakayoko, sous les applaudissements des officiers présents à cette cérémonie de décoration.

Par cet acte, le ministère de la Défense exprime toute sa reconnaissance au coopérant militaire américain, le lieutenant colonel Christopher Ginther, qui achève sa mission en Côte d’Ivoire. Il a ardemment participé au système de réforme de l’armée ivoirienne, avec notamment la mise en place des départs volontaires à la retraite, des modules formation et l’équipement des soldats ivoiriens. Une fructueuse collaboration militaire donc, qui arrive à son terme.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment