Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/révision liste électorale : le parti de Ouattara appelle à "éviter le convoyage des électeurs"

Publié le samedi 19 mai 2018  |  Alerte Info
La
© Abidjan.net par Atapointe
La maîtrise de la révision de la liste électorale au centre de la réunion politique du RDR
Abidjan le 19 mai 2018. Le bureau politique du Rassemblement des Républicains s’est réuni ce samedi pour un séminaire portant sur la maîtrise de la révision de la liste électorale.


ABIDJAN - Le Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel), a appelé samedi à "éviter le convoyage des électeurs d’un lieu à un autre" pour les inscriptions sur la liste électorale prévues du 18 au 24 juin, à l’issue d’une réunion du bureau politique de la formation.

Le RDR invite la classe politique à "éviter le convoyage", car "cela pervertit la démocratie", a estimé le porte-parole, Mamadou Touré, face à la presse, après la réunion pour préparer la révision de la liste électorale.


"C’est de la tricherie et le RDR est contre", a insisté M.Touré.


Pour le secrétaire général adjoint chargé des élections, Doumbia Brahima qui co-animait la conférence, cela pourrait "modifier l’électorat pour faire élire des gens qui n’ont aucune attache avec la localité".


La révision de la liste électorale se déroulera sur une semaine et dans les 10.500 bureaux de vote que compte la Côte d'Ivoire, avant des élections municipales et régionales couplées prévues en 2018. La date devrait être connue deux mois avant le scrutin, selon la Commission électorale indépendante (CEI).


Le RDR a décidé au cours de la réunion, de procéder à une "présélection" des candidats du parti, avant "la sélection définitive au RHDP" (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir), a fait savoir M. Brahima.


"Le RDR est contre les candidatures indépendantes", a dit le porte-parole, invitant les cadres "à se soumettre au choix de la majorité" s’ils ne sont pas retenus.


Les candidats qui feront acte de candidature, devront s’engager "à ne pas se présenter en indépendant", s’ils ne sont pas retenus, selon les conditions établis par le RDR.


"Le Rdr et le Rhdp (coalition au pouvoir) comptent remporter ces élections", a soutenu la secrétaire générale Kandia Camara, souhaitant que son parti "soit majoritaire", à l’ouverture de la réunion.


Pour le vice-président chargé des élections Mamadou Sanogo, le RDR doit "d’abord compter sur (lui-même) pour "remporter impérativement" ces élections locales.


EFI
Commentaires


Comment