Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Révision de la liste électorale: La direction du Rdr mobilise ses militants

Publié le mardi 22 mai 2018  |  Fraternité Matin
La
© Abidjan.net par Atapointe
La maîtrise de la révision de la liste électorale au centre de la réunion politique du RDR
Abidjan le 19 mai 2018. Le bureau politique du Rassemblement des Républicains s’est réuni ce samedi pour un séminaire portant sur la maîtrise de la révision de la liste électorale.


Le 1er vice-président du Rdr, Amadou Gon Coulibaly, a présidé le séminaire de son parti pour préparer l’opération qui commence le 18 juin.

« La stratégie de maîtrise de la révision de la liste électorale » est le thème du séminaire qui a regroupé toutes les instances et structures spécialisées du Rdr, samedi, à la Rue Lepic (Cocody).

Le Rassemblement des républicains se fixe comme objectif majeur de remporter les prochaines élections municipales et régionales pour consolider sa place de première formation politique du pays. Le 1er vice-président, Amadou Gon Coulibaly, qui présidait ce séminaire en l’absence de la présidente, Henriette Dagri Diabaté, a insisté sur le fait que le parti doit se donner les moyens pour sortir vainqueur de ces élections en vue de pouvoir mener les débats au sein du Rhdp.

Pendant environ trois heures, les membres des instances ont débattu des différentes stratégies à adopter, à l’effet de pousser les militants à se faire enrôler sur la liste électorale. Sanogo Mamadou, vice-président chargé des élections, a exposé sa stratégie de maîtrise de la révision de la liste électorale qui se décline en cinq points.

« Dans un contexte où nous souhaitons être le maillon fort du Parti unifié, comme recommandé par Henriette Diabaté lors du congrès extraordinaire, il faut que nous soyons les plus organisés et motivés à faire inscrire nos sympathisants. Bien que nous soyons désormais engagés dans le parti unifié, nous devons d’abord compter sur nous-mêmes, surtout que certains de nos partenaires pour ce futur mariage rechignent à s’engager clairement dès maintenant. Les élections locales de 2018 étant les toutes dernières avant 2020, elles doivent être remportées par le Rdr, même dans ce contexte de parti unifié. Car un parti au pouvoir doit assurer avant les grandes échéances », a déclaré Sanogo Mamadou.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment