Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: le FPI s’insurge contre l’idée d’un 3e mandat pour le président Ouattara

Publié le lundi 4 juin 2018  |  RFI
Fête
© Autre presse par DR
Fête de la liberté et situation socio-Politique: Le président du fpi face à la presse
Le Président du FPI, l’honorable Pascal Affi N’Guessan, a animé anim une conférence de presse, ce mercredi 18 avril 2018, au siège du FP autour du thème de la fête de la liberté du 5 mai prochain. Pascal Affi N’Guessan a abordé égalment les questions relatives à la CEI, les sénatoriales et d’autres sujets liés à l’actualité politique nationale.


En Côte d’Ivoire, l’hypothèse d’un troisième mandat en 2020 pour Alassane Ouattara est remise sur le tapis. Dans une interview à l’hebdomadaire « Jeune Afrique », publiée ce dimanche, le chef de l’Etat ivoirien a laissé planer l’ambiguïté. Mais pour l’opposition cette option n’est tout simplement pas envisageable.

Pour Alassane Ouattara, si la Constitution ivoirienne limite à deux le nombre de mandats présidentiels, sa réforme en 2016 remet les compteurs à zéro. Dans l’opposition, le président de l’une des deux ailes du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan, a réagi à cette prise de position du chef de l’Etat.

« C’est une position qui n’est pas intellectuellement et politiquement correcte, acceptable, dans la mesure où le chef de l’Etat sait bien que la volonté qui est exprimée à travers la limitation des mandats : en Côte d’Ivoire, comme de façon générale à l’heure actuelle en Afrique, c’est qu’un citoyen ne puisse pas faire plus de deux mandats. C’est ça qui est la volonté politique qui est transcrite par la loi, par la Constitution ».
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment