Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Rhdp, 2020, révision de la liste électorale, … : Tirs groupés de trois ministres (Pdci et Rdr) contre les opposants au parti unifié

Publié le lundi 11 juin 2018  |  LInfodrome
Politique/
© Abidjan.net par JOB
Politique/ Unification du RHDP : le Réseau des Jeunes PDCI-RDA pour 2020 s’engage
Mercredi 16 mai 2018. Abidjan. Lancement officiel des activités du mouvement politique de jeunesse, dénommé « Réseau des Jeunes PDCI-RDA pour 2020 » en présence du Vice-président dudit parti, le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, M. Jean Claude Kouassi (photo).


Prenant part ce dimanche 10 juin 2018 à un meeting de sensibilisation sur l'enrôlement et le parti unifié à l'ancien stade de Bouaké, les ministres Jean Claude Kouassi du Pdci, Sidi Toure et Amadou Koné du Rdr, en farouches défenseurs du projet du parti unifié réclamé par le président de la République, Alassane Ouattara, s’en ont pris vertement aux opposants à ce projet. Ci-dessous, leurs tirs groupés retranscrits tels que lancés devant leurs militants.

ean Claude Kouassi (Ministre du Pdci Rda) : « Le Pdci-Rda que le président Houphouët nous a donné en héritage n’est pas le Pdci-Rda que nous avons aujourd’hui »



« Nous sommes ici pour parler du Rhdp, mais en tant que fils du Gbêkê, de la localité, je voudrais parler de quelque chose qui n’a rien à avoir avec la politique, mais qui est en rapport avec le politique : la question de l’eau. Je voudrais dire à nos militant(e)s, à nos parents, frères et sœurs, patience ! Parce que Dieu n’oublie personne et Dieu ne peut pas oublier Bouaké. Il va pleuvoir par la grâce de l’esprit de nos ancêtres, parce que les chefs religieux s’accordent pour qu’ils pleuvent à Bouaké, et nous aurons de l’eau. Mais, le gouvernement ne s’attend pas qu’ils pleuvent avant de trouver une solution à la question de l’eau. Plusieurs forages ont étés engagés ici, et d’autres travaux vont être engagés par rapport au Bandama pour que vous n’ayez plus de problème d’eau à Bouaké. Je crois que ça mérite que la confiance soit donnée au gouvernement pour que ce qui doit être fait, soit fait pour résoudre ce problème.

Je voudrais aussi parler de l’enrôlement. C’est très important, parce que, voyez-vous, tous aussi nombreux que nous sommes réunis ici, si nous ne sommes pas enrôlés, si nous n’avons pas une carte d’électeur, nous ne représentons que la foule, et la foule ne vote pas, la foule ne peut pas faire élire quelqu’un. C’est l’électeur qui fait élire quelqu’un, c’est l’électeur qui se déplace pour mettre son bulletin dans l’urne et qui permet d’élire. Donc, si nous voulons véritablement avoir foi en 2020 au niveau du Rhdp, nous devons déjà nous atteler à faire déjà un pré-enrôlement. Parce qu’une semaine, ça ne suffira pas. Donc, dès qu’on donnera le top départ, l’enrôlement pourra se faire dans les meilleures conditions possibles. Nous demandons, donc, à tous ceux qui sont nos relais sur le terrain, de faire en sorte que cette semaine d’enrôlement suffise pour que nous ayons des électeurs qu’il faut pour que le Rhdp triomphe en 2020.

Quand je dis à des militants que je suis Pdci-Rda et Rhdp, certains ne comprennent pas, mais je crois qu’ils doivent comprendre que le Pdci-Rda que le président Houphouët-Boigny, fondateur de la Côte d’Ivoire moderne nous a donné en héritage, ce n’est pas le Pdci-Rda que nous avons aujourd’hui. Tous ces leaders se sont mis ensemble pour créer le Rhdp pour que la famille Houphouëtiste se retrouve et vive.
... suite de l'article sur LInfodrome

Commentaires


Comment