Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Bonne gouvernance : Les agents publics et les acteurs de la société civile de la région de la Marahoué unis contre la corruption

Publié le mardi 12 juin 2018  |  HABG
Bonne
© Autre presse par DR
Bonne gouvernance : Les agents publics et les acteurs de la société civile de la région de la Marahoué unis contre la corruption
Le jeudi 7 juin 2018 à l’occasion de la tournée de sensibilisation initiée par la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance , les membres du corps préfectoral, les élus, les Directeurs régionaux, les chefs de services, les chefs traditionnels et les guides religieux ont pris d’assaut la salle de conférence de la préfecture de Bouaflé.


Après l’étape de Daloa, la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance a poursuivi à Bouaflé, les 7 et 8 juin 2018, sa campagne de sensibilisation sur les conséquences de la corruption à l’intention des autorités locales, des élus et des dignitaires de la région de la Marahoué.
Le jeudi 7 juin 2018 à l’occasion de cette tournée de sensibilisation, les membres du corps préfectoral, les élus, les Directeurs régionaux, les chefs de services, les chefs traditionnels et les guides religieux ont pris d’assaut la salle de conférence de la préfecture de Bouaflé.
Après la formation reçue sur le dispositif de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées, les participants, au nombre de 194, se sont engagés, au sein d’une « Plateforme Anticorruption », à assurer le suivi des actions de sensibilisation et d’éducation relatives à la prévention et à la lutte contre la corruption dans tous les secteurs d’activités de leur localité.

Le vendredi 8 juin 2018 a été consacré à la formation des membres des syndicats, des Organisations Non Gouvernementales, des regroupements et associations de jeunes et de femmes, au nombre de 391. Ces acteurs de la société civile se sont, à leur tour, engagés à dénoncer tous les actes de corruption dont ils seront victimes ou témoins à Bouaflé. Ils ont décidé de surveiller la délivrance des services publics dans les différentes administrations, à travers le « Comité local d’Intégrité » installé à cet effet.

Tout comme à Daloa, les organisations de jeunes, de femmes et les syndicats de transporteurs et de commerçants ont évoqué avec la délégation de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance les questions relatives à la confidentialité de la déclaration de patrimoine des assujettis, l’effectivité des sanctions en cas de corruption ou d’infractions assimilées, le régime des cadeaux, la gestion des Examens et Concours ainsi que les modalités de protection des dénonciateurs.

Par ailleurs, en marge des rencontres de sensibilisation et de formation, la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance a poursuivi l’enregistrement des déclarations de patrimoine des personnes assujetties qui sont en service dans la région de la Marahoué.
Commentaires


Comment