Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Pluies meurtrières à Abidjan : 20 personnes tuées, le comité ministériel de crise, arrête des mesures

Publié le mercredi 20 juin 2018  |  Pôle Afrique
Pluies
© Abidjan.net par Paul Richard
Pluies diluviennes/ Inondations : les ministres membres de la cellule de crise en conclave pour résoudre durablement la question
Mercredi 20 Juin 2018. Les ministères membres de la cellule de crise dont celui de l`intérieur, de la construction, de la santé, de la solidarité, des infrastructures économiques et plusieurs structures sont tutelles ont eu une rencontre technique ce mercredi en vue de trouver une solution durable à la question des inondations durant les pluies diluviennes.


Ils se sont rencontrés ce mercredi au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, au plateau. Les ministres membres du comité ministériel de crise, ont arrêté des mesures d’urgence qu’ils présenteront au Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, afin de prévenir les catastrophes, dues à la saison pluvieuse.

Les directeurs des structures sous tutelle des ministères membres du comité ministériel de crise, attendaient dans la salle de réunion pendant que leurs ministres, s’entretenaient dans une pièce à quelques pas de là. Mariétou Koné, ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Protection de l’Enfant, Raymonde Goudou Koffi, ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Isaac Dé, ministre de la Construction du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Bruno Koné, ministre de la communication, de la poste et de l’économie numérique, et Sidiki Diakité, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, ont après conciliabule, soumis les mesures arrêtées, aux différentes directions présentes, loin des médias.

« Nous avons pris la pleine mesure de la situation. Le dernier bilan fait état de 20 morts, 18 à Abidjan, 1 à Tiassalé et 1 à Guibéroua. Les ministres se sont concertés et des mesures ont été arrêtées. Elles seront soumises au Premier ministre, ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly avant leur divulgation » a déclaré, le locataire des lieux, Sidiki Diakité, avant d’inviter la presse à se retirer pour des échanges à huis clos.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment