Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Koné Brahima Yves (Dg du Conseil du Café-Cacao): Avec 73% du cacao mondial produit, l’Afrique a le pouvoir d’influencer les cours

Publié le samedi 23 juin 2018  |  Fraternité Matin
Passation
© Autre presse par Conseil du Café Cacao
Passation de charges à la direction du Conseil du Café Cacao
La cérémonie de passation des charges entre Monsieur Yves Ibrahima KONE(photo), le tout nouveau Directeur Général du Conseil du café-Cacao et Madame Massandjé TOURE-LITSE, Directeur Général sortant s’est déroulée le vendredi 4 août 2017, à la salle de conférence du 23ème étage de l’immeuble de la Caistab, au plateau.


En tant que Conseil, nous voulons superviser ce qui se passe dans ce secteur, de manière à appliquer correctement les instructions reçues du gouvernement. À côté de cela, nous essayons de mener des actions avec le soutien du Ghana.

M. le directeur général du Conseil du Café-Cacao, en quoi consiste la pause que vous avez demandée aux producteurs, le 20 juin, à l’ouverture de la 7e session de la réunion des partenaires de la filière ?

Nous travaillons sur instruction de nos autorités qui nous ont demandé d’observer une pause dans la production du cacao. Il s’agit de stabiliser à deux (2) millions de tonnes, la production nationale. Nous avons parlé et nous avons écrit aux différents partenaires, les exportateurs, les chocolatiers qui font de la recherche sur nos territoires et qui parfois pensent bien faire en donnant directement des plants aux producteurs. Nous leur avons notifié que nous avons un institut de recherche qui est le Centre national de recherche agronomique (Cnra). Et que tous les programmes qui contribuent à l’augmentation de la production doivent s’arrêter. C’est cet organisme national, le Cnra, qui fait la recherche agronomique qui doit coordonner tout le programme de la recherche agronomique.

Comment entendez-vous influer sur les cours, avec le front commun que vous constituez avec le Ghana voisin ?
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment