Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Affaire Excel Konan : La marche blanche empêchée par la police et la pluie

Publié le lundi 2 juillet 2018  |  L’intelligent d’Abidjan
Le
© Autre presse par DR
Le petit Excel Konan retrouvé mort dans un domicile à Marcory


Les forces de l’ordre ont investi les abords de l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) le samedi 30 juin 2018 suite à l’annonce sur les réseaux sociaux, de la marche blanche en hommage à Axel Konan du nom de l’enfant de 3 ans qui a trouvé la mort le 20 juin dernier dans une piscine dans la commune de Marcory.

Aidée quelque peu de la pluie et une rencontre avec la famille du garçonnet la veille, la police n’a pas eu d’effort à faire pour contenir la trentaine de personnes qui ont bravé les averses pour réclamer justice, selon leur propre expression, pour Konan Excel. La marche étant empêchée, la foule décide alors de faire un tour au domicile des Konan où parents et amis étaient déjà là pour leur remonter le moral. En tête de cortège, Mélanie Kaffet présidente des femmes d’Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS). « Nous ne sommes pas ici en tant que membre d’un parti politique, d’une ethnie ou encore moins d’une religion. Nous sommes venus réclamer justice pour Excel et que plus jamais, pareil cas ne se produise. Quand on prend les rênes d’un pays, c’est pour apporter la paix et la sécurité à ses concitoyens et c’est ce qu’on attend de nos autorités » a-t-elle dit , convaincue que la mort du petit Konan ne peut être que louche.

Pour Konan Kouassi Jules, un autre manifestant, il faut maintenir la pression afin que lumière soit faite sur cette affaire pour éviter d’autres cas Bouba et Excel. La famille du petit Konan a quant à elle, remercié tous ceux qui se sont mobilisés pour la cause de leur fils et réitéré sa volonté de voir l’affaire trouver une issue le plus rapidement possible. En attendant la justice continue de faire son travail le propriétaire de la villa où s’est produit le drame M. Djiré et son vigile ont été déférés devant parquet.

OD avec IB
Commentaires


Comment