Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

RHDP- Le PDCI s’étonne sans renier ses ministres, peur ou stratégie? Le décryptage des politologues

Publié le vendredi 13 juillet 2018  |  Pôle Afrique


Le PDCI-RDA a produit un communiqué au lendemain de la nomination des membres du nouveau gouvernement, tout en précisant que Konan Bédié, n’y a pas été associé. Le texte ne mentionne aucune adresse aux ministres frondeurs du parti. A quoi répond cette posture ? Dr Blé Kessé, enseignant de sciences politiques à l’Université Péléforo Gon de Korhogo, le Professeur Dogbo Pierre, directeur de l’école des sciences politiques de l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan Cocody et Geoffroy-Julien Kouao, essayiste et analyste politique livrent leur regard.

Après avoir condamné la création d’un nouveau courant en son sein, la direction du PDCI-RDA, s’est fendue d’un autre communiqué ce mercredi 11 juillet 2018. Cette nouvelle sortie faite suite à la nomination des membres du nouveau gouvernement qui compte 13 ministres, issus du parti. Le PDCI « marque son étonnement que Son Excellence, Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, élu comme Candidat unique sous la bannière du RHDP, ait formé un Gouvernement sans consulter le Président du PDCI-RDA, de surcroît, Président de la Conférence des Présidents des Partis Politiques membres du RHDP », précise le communiqué sans évoquer le sort réservé aux ministres issus de son camp. Pour le docteur Blé Késsé, enseignant de sciences politiques à l’Université Péléforo Gon de Korhogo dans le nord de la Côte d’Ivoire, le PDCI avance pas à pas, et la sanction tombera tôt ou tard.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment