Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Microfinance : l’Administrateur provisoire de l’Unacoopec-ci dresse le bilan de ses actions à 4 mois de la fin de sa mission

Publié le vendredi 20 juillet 2018  |  Abidjan.net
Bilan
© Autre presse par DR
Bilan de l`administrateur provisoire de l`Unaccopec-ci à 4 mois de la fin de sa mission
L`administrateur provisoire de l`Unaccopec-ci, Issiaka Savané a, au cours d`un déjeuner le 19 juillet 2018 à Abidjan, dressé le bilan de ses actions depuis sa nomination, en vue de redresser l`entreprise de microfinance la plus importante de Côte d`Ivoire.


Mise sous administration provisoire en 2016, eu égard aux difficultés financières qu’elle traversait et pour lui éviter la faillite, l’union nationale des Coopératives d’Epargne et de Crédit (UNACOOPEC) se porte désormais mieux et pourrait sortir de l’administration provisoire à la date indiquée de novembre. C’est ce qu’a affirmé, ce jeudi l’administrateur provisoire, Issiaka Savané.

Après avoir rappelé les objectifs qui lui étaient assignés, à sa nomination en tant qu’administrateur provisoire. A savoir Conformer l’Unaccopec-ci à la réglementation en vigueur, assurer la continuité de l’exploitation des COOPEC non agrées et régler les dysfonctionnement relevés au niveau organisationnel – transformer les COOPEC structurellement non rentables en agences ou en guichet – les rattacher à des COOPEC mères disposant d’agrément – parvenir à terme à un réseau de 24 COOPEC agréées ;

Issiaka Savané a indiqué qu’à ce jour, 129 secteurs sur les 135 existants ont fusionné autour de 23/24 COOPEC. Il reste donc 6 secteurs dont Guibéroua et 5 du Groupe de Cocody. Ceux-ci, à en croire l’administrateur provisoire, refuseraient la fusion et exigeraient que leur soit verser leurs revenus après solde de tous comptes. Issiaka Savané a expliqué que le plan de redressement prévoit de recapitaliser le réseau à minima sur trois ans, à hauteur de 40,351 milliards de f cfa, sur la période 2017-2019. La contribution du sociétariat à l’effort de recapitalisation étant estimée cumulativement à 6,5 milliards de F CFA au 30 juin 2018.

Au titre du renforcement du système informatique, les travaux sont en cours en vue de l’acquisition d’un nouveau Système d’information et de gestion intégré et centralisé, ainsi que les équipements informatiques indispensables au fonctionnement de l’institution. Alors que le Plan de redressement prévoit la création d’un organe financier et redéfinitions des missions de la faitière, l’administrateur provisoire a annoncé que cet organe financier sera un établissement financier à caractère bancaire de type S.A avec un capital social minimum de 3 milliards de f cfa qui sera reparti entre le réseau COOPEC et d’autres institutions.

Dans le domaine des projets et programmes gouvernementaux, Issiaka Savané a rappelé la participation de l’UNACCOPEC au Projet d’Appui à la Production Agricole et à la Commercialisation (PROPACOM), en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, avec l’appui du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), qui permet d’aider plus de 270.000 jeunes en milieu rural. C’est également le cas pour le projet ‘’AGIR POUR LES JEUNES’’, dans lequel l’UNACOOPEC est aux côtés de l’Agence Emploi Jeune, en faveur de 12337 bénéficiaires. Il a aussi évoqué la contribution de l’UNACCOPEC au projet FAFCI ‘’Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire’’. Dans le cadre de ce dernier projet ce sont 135654 femmes qui ont bénéficié au cours de 4 dernières années de financement à hauteur de 14 milliards de f cfa de la part de l’UNACOOPEC-CI.

En somme, Issiaka Savané a indiqué que les perspectives paraissent favorables, mais elles nécessitent pour être confirmées, une poursuite voire un renforcement des actions en cours. Il s’agit notamment de la finalisation de la reconfiguration, le renforcement des capacités des nouveaux dirigeants et le Plan de recapitalisation.


Elisée B.
Commentaires


Comment