Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les réformes et projets communautaires évalués par la commission de l’UEMOA à Abidjan

Publié le samedi 21 juillet 2018  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Ouverture du séminaire sur la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires en Côte d’Ivoire
Vendredi 20 juillet 2018. Abidjan. M. Adama Coulibaly, représentant le Ministre de l`Economie et des Finances a procédé à l`ouverture du séminaire de travail portant sur la phase technique de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires en Côte d’Ivoire. Ce séminaire est organisé par La Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).


M. Adama Coulibaly, représentant le Ministre de l’Economie et des Finances a procédé à l’ouverture du séminaire de travail portant sur la phase technique de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires en Côte d’Ivoire.

À l’initiative de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), cette rencontre de haut niveau s’étend sur trois jours.
Les travaux ont débuté avec une phase technique consacrée notamment à l’évaluation de la mise en œuvre effective des 15 programmes et projets ainsi que l’application de 116 textes communautaires.

Jean Gustave Sanon, représentant résident de la commission de l’UEMOA en Côte d’Ivoire, a dans son propos introductif rappelé que, la revue 2018 vise l’évaluation de la performance de la Côte d’Ivoire dans l’application des réformes communautaires.

Selon lui, elle permettra également de relever les résultats atteints ainsi que les difficultés auxquelles le pays est confronté, afin que des solutions idoines soient apportées dans le but d’améliorer la compétitivité de l’économie et le potentiel de croissance économique.

Le représentant du ministre a quant à lui precisé que ces trois jours de travaux permettront aux experts d’évaluer la Côte d’Ivoire sur sa capacité à imprimer un rythme soutenu au processus d’intégration régionale.

À en croire Adama Coulibaly, la présente revue permettra de prendre toutes les dispositions pour assurer la transposition effective des directives dans les délais impartis, d’améliorer le niveau et la qualité de mise en œuvre des réformes, des politiques, des programmes et des projets communautaires. Mais surtout de renforcer le niveau de concertation nationale avec la commission de l’UEMOA dans le cadre des interventions régionales, d’identifier les écueils dans la bonne exécution des chantiers communautaires et proposer des solutions pour surmonter les difficultés.

Pour permettre aux populations de jouir des fruits de la croissance, Adama Coulibaly a appelé chaque participant à donner le meilleur de lui-même en vue de recommandations pertinentes.
« Vos travaux seront sanctionnés par la rédaction conjointe d’un mémorandum qui sera soumis à l’examen des ministres à l’occasion de leur rencontre pour le volet politique de la revue annuelle, en présence du président de la commission de l’UEMOA », a-t-il recommandé tout en précisant que les conclusions seront également portées à la connaissance du Premier ministre, Amadou Gon.

Pour rappel, les chefs d’État et de gouvernement ont institué la revue annuelle des réformes, programmes et projets communautaires des Etats membres de l’UEMOA en octobre 2013. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, elle a réalisé 65% en matière de mise en œuvre des réformes et politiques communautaires pour l’année 2017.

CK
Commentaires


Comment