Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Parti unifié que le PDCI veut « c’est le Groupement politique RHDP » (Bédié)

Publié le lundi 23 juillet 2018  |  APA
Politique:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique: Conférence de presse du secrétaire exécutif du PDCI-RDA
Abidjan le 22 Juillet 2018. Le Pr Maurice Kakou Guikahuie, secrétaire exécutif du PDCI-RDA a animé une conférence de presse relative à la situation politique


Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) souhaite comme parti unifié, « le Groupement politique RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix) », que constitue la coalition au pouvoir, a expliqué dimanche son secrétaire exécutif Kakou Guikahué, citant le président du PDCI, Henri Konan Bédié.

« Le parti unifié que nous voulons, c’est le Groupement politique RHDP que nous connaissons tous et par lequel nous avons organisé des élections et remporté des victoires », a déclaré M. Guikahué, délivrant « le message personnel » de M. Bédié, face à la presse au siège du PDCI, à Cocody (Est Abidjan).

Il a fait observer que « le Parti unifié de l’Appel de Daoukro (lancé par M. Henri Konan Bédié en septembre 2014), n’est pas celui de l’Assemblée générale constitutive créant un nouveau parti dénommé Parti unifié RHDP avec dissolution à terme des partis membres ».

Poursuivant, M. Guikahué a déploré le fait que «certains militants (PDCI) transfuges au Parti unifié RHDP disent qu’ils veulent réaliser le projet du président Bédié annoncé dans l’Appel de Daoukro », ville natale du leader du PDCI.

« En réalité, cela n’est pas vrai, car le Parti unifié que j’ai souhaité n’est pas celui qu’ils ont embrassé », a-t-il renchéri, appelant les militants à ne pas se laisser « abuser par les propos de Adjoumani (chef de file du mouvement Sur les traces d’Houphouët), Amédée et consorts », des cadres du PDCI favorables au parti unifié RHDP.

L’Assemblée générale constitutive du Parti unifié RHDP a eu lieu, il y a une semaine, en présence du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara qui en est le président. A cette occasion, les militants du PDCI ayant pris part en tant que membres fondateurs, ont été « exclus » du parti.

Selon M. Guikahué, ces cadres et militants « se sont exclus d’eux-mêmes en choisissant de devenir militants du Parti unifié RHDP ». Parmi ces personnalités, au nombre de dix-huit, l’on compte les ministres Adjoumani Kouassi, Amedé Kouakou et Paulin Danho.

Le secrétaire exécutif du PDCI a par ailleurs informé que l’assignation du parti en justice par Jérôme Nguessan Koffi, anciennement membre du Bureau politique, à l’effet d’invalider les décisions du bureau politique du 17 juin 2018, a été « reportée en octobre 2018 ».

Le Bureau politique du PDCI a décidé de se prononcer sur l’adhésion ou pas au parti unifié RHDP à son prochain congrès prévu après la présidentielle de 2020. Un acte perçu comme un refus des membres de la coalition au pouvoir de l’ex-parti unique de rejoindre le Parti unifié.

En ce qui concerne les élections municipales et régionales d’octobre, « comme nous l’avions déjà annoncé, le PDCI y participera en RHDP en tant que groupement politique mais pas en RHDP comme parti unifié. Si le RHDP, parti unifié est mis en avant, le PDCI ira seul à ces élections », a-t-il souligné.

AP/ls/APA
Commentaires


Comment