Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Afrique de l’Ouest : où en est l’inclusion financière

Publié le mardi 24 juillet 2018  |  www.ouestaf.com
Billets
© Autre presse par DR
Billets de banques


Ouestafnews – Malgré l’essor continu du mobile banking, l’inclusion financière, une des priorités de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) nécessite davantage d’effort en termes de législation et de mise en œuvre. Sur ce terrain les pays francophones d’Afrique de l’ouest semble bien trainer le pas car largement distancé par ceux d’Afrique de l’Est.

La Bceao qui sert de banque d’émission aux huit pays de l’union économique et monétaire ouest africaine s’est doté en 2016 d’une stratégie régionale d’inclusion financière.

Lire aussi : Accès aux services financiers, une responsabilité des Etats (Interview)

Dans ce document consulté par Ouestaf News, la Bceao se fixe un objectif global qui est «d’assurer sur un horizon de 5 ans, l’accès et l’utilisation d’une gamme diversifiée de produits et services financiers adaptés et à couts abordables à 75% de la population adulte de l’Uemoa».

Cet objectif qui met l’accent particulièrement sur les populations rurales, les femmes et les jeunes, les personnes à faible éducation financière. Mais aussi les Petites et moyennes entreprises dont les promoteurs se plaignent régulièrement de ne pas être suffisamment accompagnés par les banques.

Faible bancarisation

Selon la Banque mondiale, l’’inclusion financière définit «la possibilité pour les individus et les entreprises d’accéder à moindre coût à toute une gamme de produits et de services financiers utiles et adaptés à leurs besoins proposés par des prestataires fiables et responsables».
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment