Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Libération provisoire de Samba David, un pro-Gbagbo après plus de 2 ans de détention (Avocat)

Publié le mercredi 25 juillet 2018  |  APA
Justice:
© Autre presse par DR
Justice: Me Rodrigue Dadjé, avocat de Simone Gbagbo


Nicaise Douyou alias Samba David, le président de la Coalition des indignés de Côte d'Ivoire (CICI), une organisation se réclamant de la société civile et proche de l'ex-ivoirien Laurent Gbagbo, a été mis en liberté provisoire pour des «raisons médicales» après plus de deux ans de détention, a appris APA mercredi auprès de son avocat.

«Je viens d'obtenir de la justice ivoirienne la mise en liberté provisoire de Samba David pour raisons médicales», annonce Me Rodrigue Dadjé soulignant que son client «est actuellement très souffrant».

Samba David a été condamné le 02 octobre 2015 à 6 mois d'emprisonnement ferme par le Tribunal correctionnel d'Abidjan pour des faits de discrédit sur une décision de justice, troubles à l'ordre public, provocation à un affrontement non armé et destruction volontaire d'objets commis en septembre 2015.

Inculpé de meurtre et d'atteinte à l'autorité de l'État, il a été placé sous mandat de dépôt le 16 décembre 2015.

«Sa détention préventive est régulièrement prolongée par le juge d'instruction conformément à la loi», expliquait le procureur de la République Richard Christophe Adou dans une déclaration faite l'an dernier précisant que «la détention de M. Nicaise Douyou est conforme aux articles 138 et suivants du code de procédure pénale ».

Début juin, le Conseil et les proches de Samba David ont attiré l'attention des autorités judiciaires ivoiriennes sur la détérioration de son état de santé.

LB/ls/APA
Commentaires


Comment