Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le second test pour les bacheliers désireux d’étudier en Allemagne aura lieu lundi

Publié le vendredi 27 juillet 2018  |  AIP


Abidjan- Le cabinet City Consulting International (CCI), en collaboration avec « German International College », organise lundi, à l’hôtel Azalaï de Marcory, la seconde session de son test de recrutement à l’intention des nouveaux bacheliers désireux d’aller poursuivre leurs études en Allemagne, indique une note d’information transmise à l’AIP.

Selon le Directeur adjoint dudit cabinet, Ladji Zigbé Diomandé, il s’agit de permettre aux futurs étudiants de multiplier leur chance de s’insérer dans un proche avenir, dans le monde du travail, avec un « bagage intellectuel » conséquent.

Pour faire acte de candidature, l’élève devra faire parvenir ses deux derniers bulletins, le relevé de note, la copie de la carte nationale d’identité, du passeport ou de la carte scolaire récente à l’adresse info@cityconsutint.com .

Une fois admis au test de recrutement, précise le document, l’élève a la possibilité de choisir entre plusieurs disciplines scientifiques pour ses études d’ingénieur. En plus de parler déjà couramment le français, des études en anglais et allemand constitueront pour lui, des atouts majeurs.

Le programme « Scientific Fresher » prévoit pour le futur étudiant, les frais de Visa, l’hébergement avec la connexion Wifi ; l’assurance tous risques (Maladie, accident…) ; les manuels scolaires; les frais de scolarité, les frais de transport urbain et régional (Metro) ; deux excursions voyage et loisir en Europe et le titre de séjour.

Après l’année préparatoire à German International College, il ne sera plus question de scolarité car l’étudiant bénéficiera non seulement de la gratuité des études dans les universités partenaires au programme, mais disposera également d’un titre de séjour alliant études et travail avec la possibilité d’embauche en Allemagne après sa formation.

Ce second test intervient après le premier qui a eu lieu au mois de mars 2018 et s’est soldé la sélection d’une dizaine d’élèves au titre de la rentrée universitaire d’octobre 2018.

Contrairement à la Côte d’Ivoire où il vient d’être introduit, le programme « Scientific Fresher » existe depuis plusieurs années dans de nombreux pays du monde et en Afrique, (Cameroun, Nigeria) depuis plus de cinq ans.

fmo

Commentaires


Comment