Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Rentrée scolaire: les autorités ivoiriennes saluent la trêve dans le milieu éducatif

Publié le lundi 10 septembre 2018  |  APA
Éducation
© Abidjan.net par Atapointe
Éducation : démarrage effectif de l`année scolaire 2018-2019
Abidjan le 10 septembre 2018. La ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a effectué ce lundi une visite au groupe scolaire Aghien pour verifier l’effectivité de la rentrée scolaire 2018-2019.


Les autorités ivoiriennes ont salué, lundi, la trêve observée dans le milieu éducatif qui favorise une « école normale », a constaté APA sur place dans le pays où a débuté la rentrée des classes.

Selon le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly qui a visité le Lycée classique d’Abidjan, sis dans la commune résidentielle de Cocody, en fin de matinée, « la situation de l’école s’est normalisée, nous le devons au dialogue que nous avons avec les syndicats ».

Le chef du gouvernement a invité l’ensemble des acteurs de l’école ivoirienne à poursuivre dans cet élan pour une école de qualité et aboutir à de meilleurs résultats.

« La rentrée est un grand moment pour la Nation, un moment important pour toutes les familles », a-t-il indiqué soulignant face aux acteurs du système éducatif que « le gouvernement est déterminé à faire de l’éducation l’une des grandes priorités de l’Etat ».

Sur le thème de cette rentrée 2018-2019, «civisme et engagement de tous pour une école de qualité» , le Premier ministre a invité ses «concitoyens à plus de civisme et d’engagements pour l’intérêt général, pour la chose publique ».


Le porte-parole de la Plateforme Nationale des organisations syndicales de la Fonction publique, Zadi Gnagna, en marge de cette visite, a salué l’ambiance dans laquelle s’ouvre l’école.

«Tout se passe bien comparativement aux années précédentes, cette année avec la trêve », a-t-il reconnu. Pour le syndicaliste, il est important que les deux parties continuent les discussions.


« Tant que les problèmes posés dans le cadre du Comité de suivi sont traités, il n’y a pas de raisons qu’il ait la grève », a rassuré M. Gnagna.

A en croire, la ministre ivoirienne de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, ce sont plus de 7 millions d’élèves qui sont concernés par cette vie scolaire pour cette année.

L’année scolaire 2018-2019, devrait s’achever le 31 juillet 2019 avec un quantum horaire de 1320 heures, soit 33 semaines de cours.

SY/hs/ls/APA
Commentaires


Comment