Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le nombres de collèges privés s’accroît à Bangolo pour désengorger l’unique lycée du département

Publié le dimanche 16 septembre 2018  |  AIP


Depuis quelques années, des écoles secondaires privés naissent chaque rentrée scolaire dans le département de Bangolo, aidant à désengorger le seul lycée publique de la localité submergé par le flux élevé d'élèves affectés par l'Etat.

«Il y a 5 ans, le département de Bangolo ne comptait que ce lycée public et deux écoles privées : le Picou et le Maney. Aujourd'hui, on dénombre 7 établissements privés dont 5 recevant des affectés de l'État», a indiqué vendredi à l'AIP le proviseur du lycée de la ville, Allou Amand.

Outre les collèges ''Boyanho'', ''Espoir'', ''Esperance'', ''Emeraude'' et celui de Kahen-Zarabahon récemment ouverts, trois autres écoles secondaires privées sont en construction dans le département.

Le proviseur Allou se réjouit de la multiplication des établissements, indiquant que le lycée qu'il dirige manque d'infrastructures d'accueil pour recevoir tous les affectés de Bangolo.

Le lycée moderne de Bangolo compte près de 6.000 élèves pour 36 salles de classes physiques. L'administration est alors contrainte chaque année d'appliquer le nombre pléthorique d'élèves par classe, la double vacation et de transformer la cantine et le foyer en salle de classe pour fonctionner.

(AIP)
Commentaires


Comment