Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Coopération ivoiro-portugaise: les institutions consultatives mettent en oeuvre la vision partagée des Présidents Ouattara et Rebelo De Sousa

Publié le mardi 25 septembre 2018  |  Service Communication du CESEC
Coopération:
© Autre presse par DR
Coopération: Charles Diby Koffi en mission au Portugal
Charles Koffi DIBY, Président du Conseil économique social environnemental et culturel (CESEC) en visite de travail et d’amitié au Portugal.


Dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre le Conseil économique social environnemental et culturel (CESEC) de la Côte d’Ivoire et le Conseil économique social (CES) du Portugal, le Président Charles Koffi DIBY conduit une délégation, depuis le dimanche 23 septembre et ce, jusqu’au jeudi 27 septembre 2018, à l’occasion d’une visite de travail et d’amitié au Portugal.

Débutée le lundi, le Président du CESEC a eu une séance de travail, avec son homologue Antonio CORREIA DE CAMPOS en présence des Conseillers économiques et Sociaux représentant les syndicats, le patronat et la société civile portugaise, agissant dans le cadre du dialogue social. Au cours des échanges, le Président DIBY s’est accordé avec ses interlocuteurs sur l’intérêt que l’Institution qu’il dirige accorde au concept du dialogue social. Il a, en outre, souligné la nécessité de faciliter les relations commerciales entre les deux pays en suggérant l’ouverture d’une ligne directe maritime après le succès de la réouverture de la ligne aérienne avec la TAP.

Ces rencontres s’inscrivent dans la continuité de la mise en œuvre de la Convention de Partenariat, signée à Abidjan le 21 novembre 2017. Le Président Charles Koffi DIBY a saisi l’opportunité pour exposer aux membres du Conseil Economique Social du Portugal la situation socio-économique ivoirienne. Il a notamment souligné les performances économiques et l’attractivité de l’environnement des affaires découlant de la consolidation des importantes réformes structurelles initiées par Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République. A cet égard, le Président a invité les opérateurs économiques portugais à emboîter le pas aux investisseurs déjà présents en Côte d’Ivoire afin de participer, dans une dynamique de partenariat gagnant-gagnant, au développement de leurs activités et à la croissance des économies ivoirienne et portugaise.

En outre, ce séjour a permis aux deux (2) Présidents de s’accorder sur un agenda des modalités de mise en œuvre de la convention de coopération par le partage d’expériences et de bonnes pratiques et la concertation sur des sujets d’intérêt commun.

L’agenda de travail du Président du Conseil Economique Social Environnemental et Culturel a également retenu des entretiens avec d’autres personnalités politiques, notamment, les anciens Ministres des Affaires Etrangères Portugais, Monsieur Antonio MONTEIRO et Luis AMADO ainsi qu’un tête-à-tête avec Monsieur Jorge Lacão COSTA, Vice-président de l’Assemblée (Parlement) de la République Portugaise.

Cette mission au Portugal permettra également à la délégation ivoirienne de s’enrichir de l’expérience portugaise en matière de tourisme, en visitant l’Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme de Lisbonne, fleuron de la formation hôtelière ibérique, le Centre de Formation Professionnelle de l’Industrie Electronique, Télécommunications et d’Information (CINEL), le Groupe Mota Engil évoluant dans le BTP, la Base navale d’Alfeite et le port de Sinès et le Groupe SUGAL à Zambujal évoluant dans le secteur agroalimentaire.

Le séjour du Président DIBY et de la délégation qui l’accompagne, fait suite à la mémorable visite de travail et d’amitié que le Président du Conseil Economique et Social du Portugal, Monsieur Antonio CORREIRA DE CAMPOS a effectué en Côte d’Ivoire, le 21 novembre 2017.

Les rencontres entre les deux Institutions consultatives s’inscrivent dans la vision commune des Présidents Alassane OUATTARA et Marcelo de SOUSA de voir se raffermir les liens entre leurs deux pays à travers une coopération riche et étroite et profitable aux deux (2) peuples.
Commentaires


Comment