Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

RDC: à Kinshasa, la cour de cassation statue sur l’affaire «des mercenaires»

Publié le mercredi 10 octobre 2018  |  RFI
L`opposant
© Autre presse par DR
L`opposant congolais Moïse Katumbi


A Kinshasa, c'est aujourd'hui que la Cour de cassation doit commencer à statuer sur l'affaire dite « des mercenaires ». Ce procès oppose le ministère public à l'opposant Moïse Katumbi. L'ancien gouverneur de l'ex-Katanga est accusé d'avoir engagé des mercenaires pour des actions de déstabilisation contre le pouvoir du président Kabila. Mais l'accusé ne sera pas, ce mercredi 10 octobre, dans le box.

Bien évidemment, Moïse Katumbi Chapwe ne sera pas présent à ce procès.

L'opposant se trouve à l'étranger. « En exil forcé en Belgique, interdit de rentrer en RDC », disent ses avocats. Détenteur d'un passeport semi biométrique qui devrait expirer en 2020, l'ancien gouverneur du Katanga attend un passeport biométrique qu'il a - selon les mêmes sources - sollicité auprès du ministère des Affaires étrangères, il y a quatre mois déjà.

Refus de visa
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment