Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique/ Kobenan Kouassi Adjoumani: "Le PDCI-RDA a essayé de démarcher certains candidats indépendants pour leur demander de rejoindre ses rangs"

Publié le mardi 6 novembre 2018  |  Abidjan.net
Politique:
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Politique: Conférence de presse du porte parole du RHDP
Mardi 06 Novembre 2018. Abidjan. Le ministre Kobenan Adjoumani, porte-parole du RHDP a animé une conférence de presse sur `` Les élections et débat post électoral``


Kobenan Kouassi Adjoumani était face à la presse, ce mardi 6 novembre 2018. Le porte-parole du RHDP s’est prononcé sur l’actualité politique en Côte d’Ivoire. Nous vous proposons sont allocution.




Mesdames et Messieurs les journalistes



S’il est un autre sujet qui a défrayé la chronique, au sein de la classe politique c’est bien celui du découpage électoral, que le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, Chargé de la Propagande qualifie de « complaisant » et « favorable au pouvoir actuel ».

Il est surprenant que des intellectuels de ce niveau puissent avancer de tels propos, faire des affirmations aussi graves, sans procéder aux vérifications les plus élémentaires, en ce qui concerne un sujet aussi sérieux et délicat que le découpage électoral.

Pour mémoire, je voudrais rappeler une bonne fois pour toutes à ces anti-RHDP que depuis l’avènement au pouvoir du Président Alassane OUATTARA en 2011, seules quatre (04) communes ont été créées. Ce sont les communes d’Attiégouakro, de Gbéléban, de N’Douci et d’Assinie.

Attiégouakro et Gbéléban constituaient jusqu’alors les seuls chefs-lieux de Département qui n’étaient pas encore érigés en commune. Il fallait corriger cette insuffisance.

Quant à N’Douci et Assinie, ce sont des pôles touristiques et économiques actifs dont l’érection en communes urgeait pour assurer une promotion plus efficiente de leurs potentialités.

D’où vient donc cette accusation selon laquelle le Président Alassane Ouattara aurait favorisé les régions du nord au détriment des régions du sud ?

Bien au contraire, le Président Alassane Ouattara a supprimé 1 126 entités décentralisées communales créées de 2001 à 2010, par son prédécesseur, en considération de plusieurs insuffisances constatées et liées essentiellement :

- à la taille de la population ;

- au potentiel de développement économique ;

- aux problèmes de rattachement de villages ou de quartiers, fautes d’études géographiques et socioculturelles poussées ;

- au manque de ressources nécessaires ;

- au recrutement et à la mise à la disposition du personnel minimum d’encadrement ;

- au fait que la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) que l’Etat met à la disposition des collectivités territoriales ne pouvait supporter de charges supplémentaires.

Ainsi, le paysage communal est ramené dans sa structuration à cent quatre-vingt-dix-sept (197) Communes.

Mesdames et Messieurs les journalistes, où est donc la vérité quand le Messieurs Billon et Guikahué affirment que 69 communes ont été créées au nord pour une population de 467 000 personnes contre seulement 28 communes au sud pour 2 000 000 d’électeurs ?

Pour rappel, il faut noter que soixante et une (61) communes ont été créées en 1995, sous le régime du Président Henri Konan Bédié, portant le nombre de commune à 196. Ce nombre va être porté à cent quatre-vingt-dix-sept (197) en 1998 avec, notamment, l’érection du village de Mayo en commune.



Mesdames et Messieurs les journalistes



En conclusion de mon propos liminaire, je voudrais me réjouir du contrat de confiance que le RHDP vient de passer avec la grande majorité du peuple de Côte d’Ivoire.

Le RHDP doit répondre à cette confiance du peuple pour emporter son adhésion en 2020.

Nous en avons les hommes, les femmes et les jeunes, les arguments et les moyens, sous la très haute autorité du Président du RHDP, le Président de la République S.E.M Alassane Ouattara. Nous en prenons l’engagement aussi.

Je félicite à nouveau nos élus ainsi que les frères et sœurs qui nous ont rejoints et je les invite à se mettre immédiatement au travail pour servir leurs électeurs et servir le développement de la Cote d’Ivoire dans la paix.



Je vous remercie de votre aimable attention et me tiens à votre disposition pour répondre aux questions que voudrez bien me poser.





Fait à Abidjan le mardi 06 novembre 2018

Le Porte-parole du RHDP

Le Ministre KOBENAN KOUASSI ADJOUMANI



Municipales et régionales 2018: Accusation de fraudes et de chantages, le RHDP répond au PDCI RDA
Publié le: 6/11/2018  |  Abidjan.net Radio

Commentaires


Comment