Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Un présumé braqueur mis aux arrêts avec en sa possession une quarantaine de millions de FCFA

Publié le vendredi 16 novembre 2018  |  AIP


Un présumé braqueur, Nacoulma Dieudonné, a été arrêté à Ayamé, mercredi, avec en sa possession une quarantaine de millions de FCFA, a appris l’AIP de sources sécuritaires.

M. Nacoulma a été arrêté par la gendarmerie d’Ayamé avec l’aide des populations de Sanhoukro et Ebikro. Ses deux acolytes courent toujours. Ces trois lascards venaient de perpétrer, mercredi, aux environs de 8 heures, armés de fusils, un braquage au détriment d’un opérateur économique, Koné Oumar. Ils lui ont arraché l'argent destiné à la paie des planteurs.

Selon les faits, Koné Oumar, à bord d’un véhicule de type Mercedes, était suivi par trois personnes sorties de la broussaille entre les villages de Sanhoukro et Ebikro sur l’Axe Aboisso-Abengourou, à quelques encablures des sous-préfectures de Yaou et d’Ayamé. Celles-ci lui intiment l’ordre de leur remettre la somme d’argent qu’il avait en sa possession et lui tirent une balle dans les jambes avant de prendre le large avec leur butin.

Les populations du village de Sanhoukro alertées décident donc d’une battue à l’issue de laquelle le sieur Nacoulma est arrêté et transféré à la gendarmerie d’Ayamé. Il est ensuite transféré à Aboisso. Koné Oumar aurait été transféré dans un centre hospitalier universitaire (CHU) à Abidjan.

Une enquête est ouverte par la gendarmerie, indique-t-on.

Les braquages sont récurrents sur le tronçon non bitumé Aboisso-Abengourou, zone cacaoyère surtout en période de campagne café-cacao. Un opérateur économique aurait échappé à trois reprises à un braquage en cette année 2018 et au même endroit, a-t-on appris.

(AIP)

akn/ask
Commentaires


Comment