Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Changement climatique: Lutte contre l’érosion côtière et les inondations : un projet d’un montant de 30 millions de dollars mis sur pieds

Publié le samedi 17 novembre 2018  |  Abidjan.net
Présentation
© Abidjan.net par PR
Présentation d’un projet de préservation du littoral ivoirien
Samedi 17 novembre 2018. Abidjan. Un projet d`investissement pour la résilience des zones côtières ouest-africaines (West Africa Coastal Areas program, WACA) dont le littoral ivoirien, a été présenté vendredi à Abidjan.


Dans le but d’aider la Côte d’Ivoire à harmoniser la gestion des infrastructures et des ressources naturelles afin d’accroître la résilience au changement climatique en général, à l’érosion côtière et aux inondations en particulier, le projet d’investissement pour la résilience des zones côtières Ouest-Africaines (WACA) a été présenté ce vendredi 16 Novembre 2018 à la primature au plateau.

Un tiers des habitants d’Afrique de l’Ouest vit sur le littoral où la croissance démographique atteint 4% par an. Les zones côtières sont à l’origine de 56% du PIB de la région. L e développement d’infrastructures non durables, la mauvaise gestion des ressources et des habitats naturels, et la pollution menacent la productivité des écosystèmes côtiers. Par ailleurs les conséquences du changement climatique, telles que l’élévation du niveau de la mer et son réchauffement, les glissements de terrains, les ondes de tempête et l’accroissement des inondations côtières, ajoutent à la vulnérabilité de la région.

Face à cette situation, les pays concernés ont décidé de passer à l’action et de s’unir autour d’une stratégie régionale qui permettra de préserver le littoral ouest-africain au profit des générations futures.

Le but recherché est d’harmoniser les initiatives pour réduire l’érosion sur l’ensemble du littoral ouest-africain. Dans le cadre de la mise en œuvre globale de sa politique de prévention et de gestion des risques de catastrophes naturelles (PND 2016 – 2020), notamment la protection, l’aménagement et la gestion intégrée du littoral, le gouvernement de Côte d’Ivoire, avec l’appui de la banque mondiale a initié le projet d’investissement pour la résilience des zones côtières ouest-africaines (WACA-ResIP).

« Le montant pour ce projet d’investiture est de 30 millions de dollars, soit un peu plus de 15,8 milliards de FCFA, pour une durée de cinq (05) ans » a mentionné Mr Ochou Abbé Delffin, coordinateur du projet.

L’objectif de ce projet dira t-il est de renforcer la résilience des communautés et des zones ciblées de la zone côtière ouest africaine.

A travers ses activités, le projet WACA offrira un cadre de renforcement des capacités au personnel des différentes parties prenantes en matière de gestion intégrée du littoral et d’adaptation au changement climatique.

« A cet effet, le projet est articulé autour de quatre composantes qui sont : Le renforcement de l’intégration régionale et des investissements pour une gestion côtière, le renforcement des politiques et institutions nationales et création d’un observatoire, les investissements nationaux physiques et sociaux, et enfin la gestion du projet » a indiqué M. Ochou Abbé.

Le programme WACA a été établi en réponse à la demande des pays de recevoir une assistance de la banque mondiale pour les aider dans la gestion de leurs zones côtières en Afrique de l’ouest, en particulier sur leurs problèmes d’érosion côtière et d’inondation. Il est destiné à apporter un financement à six pays (Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé et Principe, Sénégal et Togo).

Atapointe
Commentaires


Comment