Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Réunion de la délégation Pdci de Grand-Bassam: Jpdci, secrétaires de section et doyens du parti, expriment leur soutien à Ezaley

Publié le mardi 20 novembre 2018  |  Partis Politiques
Réunion
© Partis Politiques par DR
Réunion de la délégation Pdci de Grand-Bassam: Jpdci, secrétaires de section et doyens du parti, expriment leur soutien à Ezaley
Le dimanche 18 novembre 2018, marquait la première grande réunion de la délégation Pdci-Rda de Grand-Bassam, après les élections locales.


Le dimanche 18 novembre 2018, marquait la première grande réunion de la délégation Pdci-Rda de Grand-Bassam, après les élections locales. A la résidence dudélégué Georges Philippe Ezaley, les militantes et les militants étaient très nombreux pour cette rencontre qui avait un seul point à l’ordre du jour : informations. Ezaley a ainsi transmis toutes les nouvelles issues de la réunion du secrétariat exécutif du Pdci-Rda avec les délégués, lundi dernier au siège du parti à Cocody. Il a surtout insisté sur la tournée nationale qui aura lieu du 29 novembre au 9 décembre 2018. A cet effet, il a invité les militantes et les militants à se préparer à accueillir une délégation envoyée par le sommet du parti, selon un programme qui leur sera indiqué très bientôt. Cette réunion a-t-il dit se tiendra à Grand-Bassam, chef lieu de département et concernera Bonoua et Bongo. Aboisso, Adiaké, Tiapoum, les autres départements de la région du Sud-Comoé, abriteront également une réunion chacun. A la suite du secrétaire exécutif en chef, Pr Maurice Kakou Guikahué, Georges Ezaley a insisté sur le paiement des cotisations. Tout en demandant aux militants de ne pas franchir le cap de 2018, avec des dettes. Il a parlé de sa nomination en qualité de vice-président du Pdci-Rda par le président Bédié, ainsi que le ministre Ezan Akélé. Ezaley a aussi évoqué la question de la restructuration des délégations qui aura lieu bientôt. A la demande de certains militants, il a donné des informations sur le contentieux électoral qui a court depuis la dernière élection municipale. Ezaley s’est dit confiant quant à la décision que prendra la Chambre administrative de la Cour suprême, car son « dossier de recours est propre ». Le vote a-t-il dit est allé jusqu’ à son terme sans grabuges. Le dépouillement a poursuivi Ezaley, a été fait normalement dans tous les bureaux de vote. Tout comme la compilation par les cei locales en présence des représentants des deux camps qui ont même signé les tableaux de compilation. Les Pv sont disponibles. Le document de constat de ces pv par un huissier avant la proclamation biaisée des résultats à Abidjan est disponible; tous comme des rapports
d’observateurs indépendants etc...

La réunion a pris fin par des "motions" de soutien ferme à Ezaley. Adja Arnaud, président de la Jpdci, a déclaré ceci : « monsieur le maire, nous rappelons qu’en début d’année, lors de la présentation des vœux la Jpdci de Grand-Bassam, avec les autres jeunes de la délégation ont sollicité votre candidature et vous avez accepté. La Jpdci vous a donc mis en mission, les secrétaires de section vous ont mis en mission tout comme les femmes. Vous avez suivi tout le processus et obtenu le parrainage de notre parti qui vous a permis de faire une liste d’union qu’on a présentée. Nous avons battu la campagne, nous avons gagné ces élections brillamment grâce à vous. Aujourd’hui, nous sommes fièrs d’avoir fait ce choix-là, sur votre personne et nous continuons à être fièrs. Nous sommes dans le contentieux. La Jpdci par ma voix vous dit de rester serein. Vous avez et vous aurez notre soutien entier et nous restons à votre entière disposition, vous pouvez compter sur nous 24h sur 24, 7 jours sur 7. Nous sommes convaincus que lavérité est de notre côté et que le droit sera lu au plus tard le 15 décembre ». Ekra Richard, au nom des secrétaires de section, dira que « nous vous avons confié une lourde charge et vous avez fait en sorte de relever ce défi-là et de porté très haut, leflambeau du Pdci-Rda ici à Grand-Bassam. Nous sommes fièrs de vous et en même temps, nous tenons à vous souligner que nous sommes avec vous. Certains secrétaires de section, nous ont accompagnés sur le terrain, ils ont fait campagne avec vous. D’autres n’étaientpas sur le terrain, mais vous ont soutenu dans la prière. Certains également se sont égarés. Nous espérons qu’ils vont revenir à la raison. Le navire Pdci est solide, il tiendra et il peut compter sur vous ». Le ministre Ezan Akaélé, vice-président du Pdci, a pour sa part déclaré ceci : « je vous dis , Il faut qu’on ait le courage de dire félicitations à Ezaley, on l’encourage à continuer et il faut qu’il sache que vous et nous, sommes avec lui ». Répondant à ces messages, Ezaley a dit merci à tous. « Le fait que vous soyez venus nombreux me suffit pour dire que le Pdci vivra à Grand-Bassam. C’est rare qu’on ait autant de monde à nos réunions. Toutes tendances :jeunes, hommes, femmes, secrétaires de section, les doyens, tout le monde est là…. Des délégations de tous ordres, se sont succédé ici pour dire qu’elles sont avec moi. Des délégations de villages, de quartiers, de communautés. Ce n’est pas tout qui passe dans les journaux. Mais vous si vous n’aviez pas dit ce que vous venez de dire,c’est comme s’il manquait quelque chose. Je me serai senti seul. J’allais me demander où est ma famille politique, malgré tous ceux qui sont venus. Mais la boucle est bouclée. Je suis maintenant déterminé et confiant à aller de l’avant , parce que je sais que vous êtes tous là… »
Commentaires


Comment