Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Le royaume du Maroc lance son satellite Mohammed VI-B

Publié le mercredi 21 novembre 2018  |  AIP


Abidjan- Le groupe Arianespace a procédé mardi à Kourou, en Guyanne, aux environs de 22 heures 42 minutes, heure locale, au lancement du satellite d'observation de la Terre, Mohammed VI-B pour le compte du royaume du Maroc.

Arrivé le 5 octobre dernier en Guyane à l'aéroport Félix-Eboué de Matoury, le satellite Mohammed VI-B, d'une masse d'environ 1108 kilos au décollage, «  servira notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l'aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu'à la surveillance des frontières et du littoral  », a indiqué la société européenne de lancement dans un communiqué, Arianespace.

Ce satellite a rejoint en orbite son prédécesseur le satellite Mohammed VI-A, lancé par Arianespace à bord de Vega, le 7 novembre 2017.

Mohammed VI-B sera complémentaire du satellite Mohammed VI-A déjà opérationnel. Ces deux satellites permettront d’assurer une couverture plus rapide des zones d’intérêts. Mohammed VI-B a été réalisé par le consortium Thales Alenia Space et Airbus pour le royaume du Maroc.

Selon Arianespace, Il s'agit du neuvième lancement pour Arianespace depuis le début de l'année en Guyane et du treizième lancement du lanceur léger Vega depuis le début de son exploitation en 2012 mais aussi du 13e succès d'une mission de Vega en autant de lancements à partir de Kourou.

Arianespace prévoit deux autres lancements au service de l'observation de la Terre en décembre en Guyane, à savoir GEO-KOMPSAT-2A pour le KARI (Agence spatiale coréenne) sur Ariane 5 puis CSO-1 pour la Direction générale de l'armement (DGA) et le CNES avec Soyouz.



sdaf/tm
Commentaires


Comment