Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire: Guillaume Soro souhaite la libération de Charles Blé Goudé

Publié le mercredi 28 novembre 2018  |  RFI
Assemblée
© Autre presse par DR
Assemblée générale constitutive de l’Union nationale des Anciens de la FESCI
Abidjan le 25 novembre 2018. Assemblée générale constitutive de l’Union nationale des Anciens de la Fédération Estudiantine de Côte d’Ivoire en présence de Guillaume Soro et de plusieurs anciens membres de la FESCI


L’Una-Fesci, une amicale qui rassemble les anciens responsables de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire, a été lancée ce week-end. Une cérémonie à laquelle a participé Guillaume Soro, lui, qui a dirigé ce syndicat autrefois très puissant pendant trois ans alors qu’il était étudiant. Le président de l’Assemblée nationale a tenu un discours prônant la réconciliation et a même dit souhaiter la libération de Charles Blé Goudé, actuellement jugé à la CPI aux côtés de l’ex-président Laurent Gbagbo pour crimes contre l’humanité durant la crise post-électorale de 2010-2011.

« Oui, il fut un temps où pour des raisons politiques et idéologiques, il nous est arrivé de nous affronter », a déclaré Guillaume Soro devant un parterre d’anciens responsables de la Fédération estudiantine d’horizons politiques divers. « Je suis très heureux d’être ici, a-t-il poursuivi, pour sceller la réconciliation entre tous les fils et toutes les filles de la Fesci. »

Le président de l’Assemblée nationale qui a dirigé ce syndicat entre 1995 et 1998 est même allé plus loin. Il a évoqué Charles Blé Goudé son successeur à la tête de la Fesci et adversaire pendant la crise post-électorale et dit souhaiter que ce dernier retrouve un jour la liberté.
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment