Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le projet de politique de gestion des Ivoiriens de l’extérieur soumis en 2019 au Gouvernement

Publié le samedi 8 decembre 2018  |  AIP
Prévention
© Ministères par JB
Prévention et de gestion des crises alimentaires (PREGEC): cérémonie d`ouverture de la réunion restreinte du dispositif régional dau Sahel et en Afrique de l`ouest
Mr Diamoutene Alassane Zie directeur de cabinet représentant le ministre de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur Mr aly Coulibaly a présidé la cérémonie d`ouverture du séminaire réunissant des experts, les partenaires techniques et les représentants des systèmes régionaux d`information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle du 9 au 10 juin à l’hôtel Ibis Marcory.


Abidjan - Le ministère de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur se donne pour mission de faire adopter le projet de la politique de gestion des Ivoiriens de l’extérieur en 2019.

Ouvrant vendredi le séminaire bilan 2018 et perspectives 2019 à Abidjan, le Directeur de cabinet du ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Diamoutené Alassane Zié a précisé qu’il s’agit de faire adopter en Conseil des ministres ce projet, de l’opérationnaliser et de chercher des ressources pour le mettre en œuvre.

Il a également ajouté que le ministère va bien préparer le troisième forum de la diaspora qui aura lieu en 2019 à Abidjan.

S’agissant du bilan des activités menées 2018, M.Diamouténé s’est dit satisfait tout en félicitant ses collaborateurs pour le travail accompli.

Selon le Directeur de cabinet, il s’agira au cours des deux jours de travaux, de faire le bilan des dossiers et actions prioritaires en cours, s’approprier des différents documents de politique sectorielle existants dans le domaine de l’intégration (PSI 2018-2022) et des actions liées à la diaspora et à l’élaboration du projet de politique de gestion de la diaspora.

Les participants feront le point sur les projets phares (construction du port sec de Ferkessédougou, étude de faisabilité du projet de développement intégré du Wassoulou (région du Folon et du Kabadougou), projet de construction de l’usine de biolarvicides, les politiques programmes communautaires mis en cohérence avec les réfléchirons sur les stratégies de mise en œuvre efficiente des missions assignés au ministère.

Ils se pencheront sur le dossier de l’immigration irrégulière et les perspectives de rapatriement pour les migrants encore sur le sol libyen.

Les travaux de l’atelier se dérouleront en plénière et consisteront essentiellement à la préservation par chaque structure de l’état de mise en œuvre des activités majeurs 2018 et des perspectives pour 2019.

(AIP)

bsp/ask
Commentaires


Comment