Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Appui aux entreprises : Les PME conseillées utilement sur les questions fiscales, juridiques, comptables, etc.

Publié le lundi 10 decembre 2018  |  Minutes Eco
Appui
© Minutes Eco par DR
Appui aux entreprises : Les PME conseillées utilement sur les questions fiscales, juridiques, comptables, etc.
La Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) a organisé, à travers sa Commission juridique et fiscale, les jeudi 6 et vendredi 7 décembre 2018, à la maison des entreprises, au Plateau, la deuxième édition des journées conseil PME.


La Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) a organise, à travers sa Commission juridique et fiscale, les jeudi 6 et vendredi 7 décembre 2018, à la maison des entreprises, au Plateau, la deuxième édition des journées conseil PME. De journées qui s‘inscrivent dan la perspective du Patronat ivoirien de « construire et accélérer l’émergence des champions nationaux », selon Philippe Eponon, vice président de la CGECI. Il a appelé les chefs d’entreprises « à poser sans faux fuyant » l’ensemble de leurspréoccupations aux conseils fiscaux, aux avocats, aux experts comptables, aux banquiers, aux notaires et qualiticiens mobilisés « pour conseiller à titre gratuit les PME »



Le représentant du secrétaire d’Etat auprès du ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, chargé de la Promotion des PME, Philippe Kragbé, a salué cette initiative du secteur privépermettra aux entrepreneurs et dirigeants de PME ivoiriennes de bénéficier gratuitement de conseils d’expert de haut niveau dans le but de leur apporter une aide stratégique au développement de leurs activités. Pour lui, cette plateforme qui réunit plusieurs corps de métier intervenant dans la vie des entreprises est utile pour hisser les PME au sommet et les accompagner pour en faire des championsnationaux.



Aider le PME à développer leurs activités

Auparavant, le président de la Commission juridique et fiscale (CJF) de la CGECI, Dominique Taty, a indiqué que ces journées répondent aux besoins d’encadrement et de conseil des PME qui bien souvent ne disposent pas des moyens et de la visibilité, nécessaires au développement de leurs activités. « Il n’est pas nécessaire pour une PME de connaître absolument toutes les règles applicables à son environnement de travail, mais il est indispensable de se faire conseiller par des professionnels », a-t-il expliqué. Cette catégorie d’entreprises, très vulnérables, ont caractérisées par « une faible performance » liée à plusieurs difficultés se rapportant pour la plupart à des thématiques comptables, financières, fiscales, juridiques, et sur la gestion, et la qualité. Les principales ont pour noms l’accès limité aux capitaux et services financiers, à l’information et aux technologies, aux marchés publics, le caractère informel de activités, de lacunes managériales et comptables ; le faible développement des canaux de commercialisation et, enfin, la qualité approximative des produits et des services.
... suite de l'article sur Minutes Eco

Commentaires


Comment