Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Filière Cacao- La fuite vers la Guinée bat son plein, le Conseil Café-Cacao fuit aussi, Moussa Sanogo interpellé

Publié le jeudi 13 decembre 2018  |  Pôle Afrique
Le
© Reuters par DR
Le port d`Abidjan, cacao de Cote d`Ivoire


Le village de Glanlé dans le département de Sipilou est un véritable port sec pour la fuite du cacao et du café vers la Guinée. Cet amer constat a été fait récemment par PoleAfrique.info. Situé à quelques 15 kilomètres de la Guinée, Glanlé connaît toutes sortes de trafic. Ce qui a retenu plus notre attention, c’est le business juteux de la sortie illicite du cacao du territoire ivoirien.

Dans le village de Glanlé, c’est une véritable mafia qui est organisée autour de la vente du cacao. Une seule société coopérative dont le magasin reçoit le cacao est visible. Les produits collectés y sont stockés et à partir de 19h GMT, c’est une colonne de motos qui les charge pour la Guinée. Et ce au vu et au su de tous!

Ce trafic qui selon nos informations est cautionné par des autorités, le conseil du café et du cacao, la chefferie traditionnelle et les forces de l’ordre fait perdre beaucoup de devises à la Côte d’Ivoire. Le sous-préfet de Sipilou que nous avons eu lors de notre enquête a reconnu l’existence de ce trafic mais a traduit son impuissance sans l’implication véritable de nos forces de l’ordre qui “mangent dedans”. Car c’est la nuit que ce trafic illicite et illégal se fait.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment