Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le courtage représente 80% du chiffre d’affaire réalisé par le marché des assurances en 2017

Publié le lundi 17 decembre 2018  |  AIP


Abidjan, Le courtage représente 80% du chiffre d’affaire réalisé par le marché des assurances en 2017, qui s’élève à 332 milliards F CFA, a fait savoir lundi le représentant du ministre de l’Economie et des finances, Apkess Yapo Bernard, au cours de la cérémonie marquant les 10 ans de la Société de courtage et de conseil en assurance (SCCONAS).

« Le courtage représente un maillon essentiel dans la collecte de l’épargne auprès des acteurs économiques que sont les entreprises et les ménages. Sur un chiffre d’affaires de 332 milliards F CFA réalisé par le marché des assurances en 2017, plus de 80% a été réalisé par le courtage », a affirmé M. Yapo.

Selon Yapo Bernard, il y a 10 ans, la Côte d’Ivoire comptait moins de 100 cabinets de sociétés de courtage. A ce jour, on dénombre plus de 300 intermédiaires non compris les agents généraux et agents mandataires.

Il a par ailleurs déploré le faible taux de pénétration estimé à 1,7%, en assurance. « L’ordre d’assurance ne touche que 3 à 4% de la population ivoirienne ce qui sous-tend que plus de 95% des habitants de notre pays ne sont pas couverts par une assurance privée. Il existe de la marge à combler dans ce secteur », a-t-il relevé.

Le représentant du ministre a invité les assureurs à plus de célérité dans le traitement et le règlement des sinistres. « Il est indispensable que les courtiers procèdent au reversement régulier et intégral des primes aux compagnies. C’est à ce prix que la confiance dans l’assurance sera restaurée et produira un taux de pénétration plus élevé », a-t-il souligné.

Dans le cadre de cette cérémonie, Apkess Yapo Bernard a indiqué que la SCCONAS mérite d’être encouragée et félicitée eu égard aux efforts déployés pour se maintenir sur un marché extrêmement concurrentiel.

(AIP)

ena/kam
Commentaires


Comment