Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le Chef de l’Etat a pris part au 54è Sommet ordinaire de la CEDEAO, à Abuja

Publié le dimanche 23 decembre 2018  |  Présidence
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture du 54ème sommet ordinaire de la CEDEAO à Abuja
Abuja (Nigeria), le samedi 22 Décembre 2018. S.E.M. Alassane OUATTARA Président de la République, lors de la cérémonie d`ouverture du 54è Sommet ordinaire de la CEDEAO.


Le Président de la République, S.E.M Alassane OUATTARA a pris part, aux côtés de ses pairs, à la 54è session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, ce samedi 22 décembre 2018, à Abuja (Nigeria).
Cette session a été consacrée à l’examen de la situation politique et sécuritaire dans la sous-région, à la mise en oeuvre des programmes d’intégration régionale, le budget 2019 de la CEDEAO et les questions institutionnelles.
La cérémonie d’ouverture de ce 54è sommet a été marquée par les allocutions de S.E.M Muhammadu BUHARI, Président de la République Fédérale du Nigeria et Président en exercice de la CEDEAO, du Président de la Commission de la CEDEAO, M. Jean-Claude Brou, et du Dr Ibn Mohammed CHAMBAS, Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, qui ont tous salué les progrès significatifs réalisés au cours de ces dernières années au sein de l’espace communautaire.
Le Président Muhammadu BUHARI a rendu un hommage particulier aux Présidents du Ghana et de la Guinée, en leur qualité de facilitateurs de la CEDEAO, pour les efforts inlassables qu’ils ont déployés en faveur de la résolution pacifique des crises socio-politiques au Togo et en Guinée-Bissau. Il a indiqué que la détermination des Etats à avoir une sous-région stable et sécurisée doit être fondée sur une organisation forte et efficace.
A cet égard, il a exhorté tous les Etats membres à s’acquitter de leur contribution financière en vue de la mise en oeuvre du programme d’intégration.
Le Président de la Commission, M. Jean-Claude BROU a, quant à lui, fait le point de l’évolution des principaux indicateurs politiques, sociaux, économiques et humains de l’Organisation, avant de faire le bilan des activités réalisées depuis sa prise de fonction, il y a neuf (09) mois.
Il s’est félicité du taux élevé de la croissance économique dans les États membres, malgré les pressions liées aux questions sécuritaires, tout en soulignant la nécessité de faire face à la problématique de l’emploi des jeunes, dans un espace communautaire sain.
Il a par ailleurs indiqué que la consolidation de l’intégration régionale au plan économique, social et humain et le renforcement de la démocratie, sont autant de conditions nécessaires au bien-être des populations.
Intervenant à son tour, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique et le Sahel, Dr Ibn Mohammed CHAMBAS, s’est, réjoui de l’annonce de la nouvelle date des élections législatives par les autorités Bissau-Guinéennes, avant de soutenir les efforts réalisés par la CEDEAO en vue de la préservation de la paix et la stabilité.
Il a encouragé les pays à la mutualisation des forces afin de mieux sécuriser nos territoires contre les attaques terroristes.
A l’issue de la cérémonie d’ouverture, les Chefs d’Etats et de gouvernement se sont retrouvés pour une session à huis clos.
Au terme de leurs travaux, le Président de la République Alassane OUATTARA, s’est dit satisfait des « avancées importantes » réalisées dans la résolution des crises au Togo et en Guinée-Bissau ainsi que dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
Il a également exprimé toute sa fierté à l’endroit du nouveau Président de la Commission, M. Jean Claude BROU, qui, selon lui, a fait un travail remarquable tant au niveau de l’organisation de la Commission qu’au plan économique, diplomatique et sécuritaire de l’organisme sous régional.
Notons que Le Chef de l’Etat a quitté Abuja pour Abidjan, où il est arrivé en début de soirée.
Commentaires


Comment