Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Etats généraux de la Jeunesse ivoirienne : les enjeux d’une initiative gouvernementale

Publié le vendredi 4 janvier 2019  |  Ministères
Touré
© Ministères par DR
Touré Mamadou, Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.


C’est le 9 janvier 2019 prochain que s’ouvrent, au Palais de la Culture de Treichville à Abidjan, les Etats généraux de la Jeunesse (EGJ). Un rendez-vous qui va durer trois jours. Les échanges auront lieu autour du thème « La jeunesse ivoirienne au centre du nouveau pacte social ». Cette rencontre se tiendra sous le haut patronage et la présence effective du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Depuis son accession au pouvoir en 2011, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara multiplie les actions pour améliorer la situation des jeunes dans son pays.

Ainsi, de nombreuses initiatives ont été prises par le Gouvernement notamment l’adoption, le 19 octobre 2016, de la première Politique Nationale de la Jeunesse (PNJ) pour la période 2016-2020. Ces actions ont marqué des évolutions importantes, notamment la valorisation de la jeunesse comme facteur de développement, la facilitation de l’entreprenariat des jeunes et la création de mécanismes d’accompagnement tels que l’Agence Emploi Jeunes et le BCP Emploi.

Malgré ces efforts, les défis restent nombreux : Les problèmes de l’inadéquation formation-emploi, la précarité des jeunes, le manque d’encadrement et de nombreux fléaux auxquels ils sont confrontés.

C’est dans la recherche de solutions pérennes que s’inscrit donc le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, en initiant les Etats Généraux de la Jeunesse.

Ainsi, durant trois jours, l’ensemble des parties prenantes, gouvernement, partenaires au développement, secteur privé et les jeunes, cible principale, feront un bilan exhaustif des politiques de jeunesse et leur évaluation. Ce sera donc l’occasion pour la Jeunesse de Côte d’Ivoire de venir poser des questions sur leur préoccupation, sur ce qui a été fait set ce qui sera fait dans les années à venir.

Des Travaux axés sur des thématiques d’actualité

Les Etats Généraux de la Jeunesse pour atteindre les objectifs attendus, notamment à savoir contribuer à l’amélioration de l’efficacité des politiques menées en faveur des jeunes, s’articuleront autour d’activités majeures telles que des ateliers dont les thèmes porteront sur les grandes attentes des jeunes dont « Entreprenariat des jeunes et d’accès au financement? », « Analyse des mesures fiscales et code d’investissement en faveur de la création d’emploi pour les jeunes », des panels tels que « Apport des ministères sectoriels à la création d’emplois décents ? », « Quelle formation pour une insertion durable des jeunes dans des emplois décents ». Pour ces Etats généraux, l’’accent a été mis sur l’esprit participatif en mettant impliquant les jeunes, les décideurs et les partenaires pour un regard croisé et un partage d’expérience autour des thématiques retenues. De même, plusieurs ministères techniques viendront interagir avec ces jeunes afin de leur présenter les initiatives qu’ils portent au bénéfice des jeunes et les voies et moyens pour les dynamiser et les amplifier.

Du 9 au 11 Janvier 2019, Abidjan sera donc la capitale de la jeunesse. Il appartiendra aux jeunes de prendre le pouvoir qui leur est donné de façon inédite pour définir avec le Gouvernement, les sillons de leur avenir.
Commentaires


Comment